Le numéro de Bretons retiré de la vente, va changer sa Une [réactualisé]

© Bretons magazine
© Bretons magazine

C'est Ouest-France, le distributeur de Bretons qui a fait retirer de la vente le numéro de février. La CFDT d'Ouest-France parle de censure.

Par Sylvaine Salliou

Dans un premier temps, la direction du magazine évoque des problèmes techniques. "Nous avons eu des problèmes d'impression, des cahiers inversés", nous a expliqué ce week-end Didier Le Corre, le directeur de Bretons. Il se trouve que ce magazine rendait compte d'un sondage exclusif sur les Bretons et leur région. La couverture de ce n°84 titrait sur un sondage exclusif : "18% des Bretons pour l’indépendance !"

Distribuée par Ouest-France/MLP, la revue a été "rappelée" durant sa diffusion, a révélé le site 7Seizh, document à l'appui. Plusieurs dépôts avaient déjà été livrés, dont l’un à Vannes et l’autre dans les Côtes-d’Armor.
Mais le magazine Bretons qui doit effectuer son retour en kiosque ce vendredi, sera corrigé. Le titre de couverture sera changé en "69% des Bretons ignorent leur histoire". Plus consensuel... 

La CFDT accuse

Le syndicat CFDT d'Ouest-France a accusé mardi la direction du groupe de presse d'avoir censuré la "Une" d'un mensuel régional consacrée à un sondage sur l'indépendance de la Bretagne. Selon la CFDT, François Régis Hutin, aurait fait pression pour modifier le titre de "Une" du mensuel "Bretons", dont le premier quotidien français détient 30% du capital et assure la distribution. Dans un tract, la CFDT d'Ouest-France a dénoncé "un acte de censure inadmissible de la part du patron d'un journal qui ne cesse de plaider pour la liberté d'informer". "On a eu assez vite la confirmation que c'était un ordre qui venait de la direction générale", a déclaré un représentant du syndicat sur France Bleu.


Sur le même sujet

Les + Lus