Cet article date de plus de 8 ans

Faut-il avoir fait une école d'ingénieurs pour gagner le Vendée Globe?

François Gabart et Armel Le Cléac'h sont tous les deux passés par l'Insa, école d'ingénieurs. Faut-il être ingénieur pour gagner le Vendée Globe? Nous avons posé la question à Gérard Vaillant, professeur E.P.S, responsable de la section "Sportifs de Haut Niveau" de l'Insa de Rennes.
© AFP
François Gabart est un ancien de l'INSA de Lyon, Armel Le Cléac'h, lui, a fait l'INSA de Rennes.

- Deux ex-INSA sur le podium du Vendée Globe (François gabart à Lyon, Armel Le Cléac'h à Rennes), j'imagine que c'est une fierté. Est-ce que ce podium vous étonne?

Gérard Vaillant : Non, je ne suis pas surpris par l'arrivée de nos 2 anciens INSA en tête de ce Vendée Globe. La performance de haut niveau est difficile à expliquer, car il y a une multitude de facteurs qui explique une performance. Pour autant, François et Armel sont deux sportifs très entraînés. Ils ont énormément travaillé. Sur l'eau et aussi à terre, météo, stratégie...Ils ont tous les deux, une équipe performante pour préparer le bateau et un investissement total sur ce projet depuis plusieurs années. L’approche d'ingénieur me semble un atout supplémentaire pour gérer la complexité et savoir prendre des décisions dans un tel contexte.

- Comment une école d'ingénieurs peut-elle préparer à ce genre de parcours? Sur quels aspects de la discipline?

Gérard Vaillant : Les études d'ingénieurs aident à prendre une certaine distance pour étudier un problème, analyser une situation et gérer la complexité. Le niveau d'abstraction me semble essentiel pour intégrer toutes ces informations nécessaire pour faire les meilleurs choix.

- Y a-t-il d'autres sports dans lesquels on retrouve ce genre d'exemple qui offre un "palmarès" à l'école?

Gérard Vaillant : La section "Excellence Sportive" regroupe une grande diversité de sportifs. Les meilleurs résultats sportifs sont surtout dans le domaine de la voile. Pour autant l'on peut parler de Bertrand Hémonic qui a participé aux JO d'Athènes ou Jérémy Roy 2 tour de France et une sélection en équipe nationale en course contre la montre.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vendée globe voile