Armel le Cléac'h, le poursuivant malheureux est arrivé 2ème aux Sables

Armel Le Cléac'h sur Banque Populaire / © VINCENT CURUTCHET / DARK FRAME / DPPI
Armel Le Cléac'h sur Banque Populaire / © VINCENT CURUTCHET / DARK FRAME / DPPI

Armel Le Cléac'h a franchi la ligne d'arrivée aux Sables d'Olonne, un peu plus de 3 heures après François Gabart. Son temps est de 78 jours 5 heures 33 minutes 52 secondes.

Par Sylvaine Salliou

Armel Le Cléac'h, 35 ans, a franchi la ligne d'arrivée à 18h35 heure française, à temps pour emprunter le chenal des Sables à la nuit tombante et avant que la marée descendante ne l'en empêche. Au cours de sa circumnavigation, Le Cléac'h a parcouru une distance de 28.056 milles à la moyenne de 14,9 noeuds en 78 j 05 h et 33 min. Comme Gabart, il a battu le record établi en 2009 par Michel Desjoyeaux (84 j 03 h 09 min).

Regardez son arrivée aux Sables
##fr3r_https_disabled##
Arrivée d'Armel Le Cléac'h aux Sables d'Olonne

Déjà deuxième en 2009

Le skipper de Banque Populaire avait déjà terminé 2e du dernier Vendée Globe, en 2009, derrière le Français Michel Desjoyeaux. Armel Le Cléac'h est comme lui l'un des nombreux prodiges français de la course en solitaire, pur produit de "l'usine à champions" du Pôle Finistère course au large de Port la Forêt.

Où et quand a-t-il perdu le Vendée Globe ? 

Distancé au cap, Armel Le Cléac'h n'a pas réussi à rattraper son retard sur François Gabart, arrivé en vainqueur aux Sables d'Olonne. En effet, alors qu’ils ne s’étaient pas quittés dans les mers du Sud, François Gabart, a été le premier à doubler le cap Horn, et a ensuite réussi à garder la tête de la flotte devant Armel Le Cléac’h et ce depuis le 4 janvier. C’est à l'approche du Cap Horn que s'est creusé l’écart. Ensuite, il n’a pas eu beaucoup d’opportunités pour revenir, et l’écart perdu au cap Horn a été fatal à Armel Le Cléac’h.

Maintenant le Rhum en 2014

Fort de cette belle 2e place, Armel Le Cléac'h va maintenant s'attaquer à un autre défi, gagner la Route du Rhum 2014 à la barre de l'ancien trimaran Groupama 3, avec lequel Franck Cammas avait remporté cette épreuve en 2010 et qui a été racheté par son sponsor Banque Populaire.

Qui est Armel Le Cléac'h?

 Armel Le Cléac’h, l’enfant du Léon est tombé très jeune dans la navigation, c'est à Saint-Pol-de-Léon qu'il découvre les joies de navigation et se frotte à l'art délicat des négociation de courants qui font de la Baie de Morlaix. Formé à l’école du dériveur 420, Armel Le Cléac’h découvre le large en Figaro et fait une entrée fracassante en 2000 sur le circuit lorsque, pour sa première participation, il s’adjuge une deuxième place prometteuse lors de la Solitaire du Figaro, course exigeante s’il en est. Il gagne le titre de champion de France de Course au large en solitaire et en 2004, il signe sa première victoire en double sur la Transat AG2R avec Nicolas Troussel. La même année, il effectue un passage par le trimaran Foncia d’Alain Gautier en temps que skipper, ajoutant ainsi une nouvelle corde à son arc. 2010, il gagne pour la seconde fois la Transat AG2R en double avec Fabien Delahaye avant de remporter sur le même bateau la Solitaire du Figaro pour la seconde fois. 

Marin reconnu comme l'un des meilleurs de sa génération, il devient le skipper du Monocoque Banque Populaire avec un objectif clair : le Vendée Globe.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus