Réindustrialisation du site de PSA La Janais : 11 pistes selon la direction

Le site de La Janais à Chartres-de-Bretagne / © Isabelle rettig
Le site de La Janais à Chartres-de-Bretagne / © Isabelle rettig

La direction de PSA Peugeot-Citroën a détaillé l'avancement de la réindustrialisation du site de La Janais, visé par son plan de restructuration et les possibilités de reclassement des salariés concernés. Denis Martin, directeur industriel, a indiqué que 11 pistes avaient été identifiées à Rennes. 

Par Krystell Veillard

11 pistes ont été identifiées "dont six sont en cours de construction active" a indiqué ce vendredi la direction de PSA Peugeot-Citroën qui détaillait lors d'un CCE, l'avancement de la réindustrialisation du sites de Rennes La Janais, visés par son plan de restructuration.  

Parmi ces propositions, Denis Martin, directeur industriel, a cité notamment un projet de rénovation de rames TGV par la SNCF, un de production de béton pour les travaux publics et un autre, important, dans l'agro-alimentaire"Nous avons en face de nous des investisseurs très solides", a-t-il indiqué, affirmant qu'aujourd'hui, 800 postes sur 1.400 supprimés pourraient être réaffectés à la réindustrialisation.
Au départ, la direction avait évalué que 400 postes sur 1.400 pourraient être affectés à la réindustrialisation du site, 400 à la mobilité interne et que 600 postes seraient concernés par des départs.

Après l'avis favorable donné par quatre syndicats (CFE-CGC, CFTC, FO, SIA) au plan d'accompagnement des salariés touchés par la restructuration, a-t-il indiqué, un CCE entérinant ces mesures devrait intervenir au printemps, après la fin des expertises menées par les CHSCT (Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail) dans les sites concernés. L'accord sera ensuite soumis à l'inspection du travail, puis mis en oeuvre, selon la direction.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus