• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ile Longue : combien d'ouvriers irradiés ?

De 1972 à 1996, des personnels civils auraient travaillé sans protection au contact de missiles à tête nucléaire. L'association Henry Pezerat tente de retrouver ces ouvriers irradiés. Une dizaine de cas avérés de leucémies, cancers sont déjà recensés.

Par Antonin Billet

L'association Henry Pezerat se définit comme un réseau d’échanges d’expérience et d’aide aux luttes sociales concernant la santé des personnes en lien avec le travail et l’environnement. Elle tenait une conférence de presse ce matin, à Brest, à l'occasion de la création de son antenne régionale en Bretagne.

De 1972 à 1996, des ouvriers civils de l'arsenal de Brest ont travaillé au contact de missiles nucléaires à la base de l'Ile Longue. Ils l'auraient fait sans protection et, depuis, au moins une dizaine d'entre eux sont atteints de leucémies et de différentes formes de cancers. 

Combien d'ouvriers ont été irradiés durant ces opérations de maintenance ? C'est ce que voudrait savoir l'association qui cherche à recenser tous les ouvriers concernés. Avec pour objectif de faire reconnaître le préjudice qu'ils ont subi devant les tribunaux. 
Ile Longue : combien d'ouvriers irradiés ?

 

Sur le même sujet

Littoral, rencontre avec Elise, ornithologue et philosophe

Les + Lus