Un sursis pour l'abattoir de Pleucadeuc

L'entrée du site de Doux à Pleucadeuc / © France3
L'entrée du site de Doux à Pleucadeuc / © France3

On devait savoir aujourd'hui si l'abattoir de Pleucadeuc (56) avait trouvé repreneur ou non. Mais l'issue de ce dossier a été repoussée au 15 avril prochain, afin de laisser plus de temps aux éventuels repreneurs d'étudier le dossier.

Par Antonin Billet

C'est un nouveau sursis pour l'abattoir de Pleucadeuc (56), appartenant au groupe Doux. Lors du dernier CCE du groupe volailler, la direction avait annoncé l'arrêt définitif de cet abattoir début avril, s'il ne trouvait pas de repreneur. Mais dans un contexte économique difficile, les candidats à la reprise ne se bousculent pas.

La décision de l'arrêt ou non de l'abattoir de Pleucadeuc vient d'être repoussée au 15 avril, afin de laisser plus de temps aux éventuels repreneurs d'étudier le dossier.

147 salariés sont actuellement employés sur le site Doux de Pleucadeuc. Et 43 salariés du site d'Elven, qui est un élevage de dinde, ont leur sort lié à celui de l'abattoir.

Sur le même sujet

Pauline Kerscaven sur le plateau de Bali Breizh

Les + Lus