• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Blocage de la Soprat: les salariés de Pleucadeuc vident un camion de viande

Les salariés vident un camion de viande surgelée / © France3
Les salariés vident un camion de viande surgelée / © France3

Une nouvelle opération de blocage du site de la Soprat (groupe Doux) a eu lieu ce mercredi matin. L'action s'est terminée à la mi-journée avec le vidage d'un camion venu livrer de la viande surgelée.

Par Stéphane Grammont

Les salariés de l'abattoir Doux de Pleucadeuc ont levé ce midi le blocage du site de La Vraie-Croix. Mais avant cela, ils ont décidé de vider un camion de viande, histoire de marquer une dernière fois leur mécontentement. Le tribunal de commerce de Quimper a prononcé la fermeture de l'abattoir appartenant au groupe Doux la semaine dernière. 
Après une première action de blocage hier mardi, jour d'une audience au tribunal de commerce du groupe Doux, qui a annoncé un nouvel investisseur à son capital, les 80 salariés se sont relayés toute la nuit et ce matin devant les portes de l'usine de la Soprat.

Avant de lever le camp ce midi, ils ont décidé de vider une partie de la viande congelée contenue dans un camion frigoriqfique en provenance de l'usine Doux de Quimper. 

Pleucadeuc: les suites du blocage
Lionel Bonis, Thierry Bouilly

Demain jeudi le comité d'établissement de Pleucadeuc devrait préciser un peu plus le PSE, le plan de sauvegarde de l'emploi. le groupe Doux propose de reclasser 90 salariés sur les 147 que compte l'abattoir.

A lire aussi

Sur le même sujet

Extrait du documentaire

Les + Lus