• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

“Tweet sans retweet n'est que ruine de l'âme”, premier aperçu du #bacphilo

© MAXPPP
© MAXPPP

C'est l'épreuve reine du baccalauréat, paraît-il. En tout cas, c'est la première, et sur elle concentre tous les stress accumulés lors des révisions. Ou pas. Car il est bon de dénigrer l'examen phare, fût-ce quelques années après l'avoir passé. 

Par Stéphane Grammont

Les 31 652 candidats de l'accadémie de Rennes ont débuté les épreuves du bac 2013.  Les premiers tweets n'attendront pas les corrections pour tomber sur les timelines. Un dernier café, et c'est l'entrée dans la salle d'examen, la découverte des sujets. Les twittos qui publient sous le hashtag #bacphilo seront sortis prématurément de l'épreuve, les smartphones devant être éteints sous peine d'être détectés.


 

Les résultats du bac 2013 avec Francetv info

Pour connaître les résultats le jour de la leur publication, inscrivez-vous à l’alerte de Francetv info.

Sur le même sujet

Interview François Floret

Les + Lus