Lannilis : Aude Biannic est championne de France espoir

Publié le Mis à jour le
Écrit par Géraldine Lassalle
Aude Biannic (Bretagne) -1ère espoir à Lannilis pour les championnats de France cyclisme 2013
Aude Biannic (Bretagne) -1ère espoir à Lannilis pour les championnats de France cyclisme 2013 © JM Seigner

Aude Biannic décroche le titre en Espoir et finit troisième de la course en ligne Elite. Audrey Cordon accroche de son côté la 5ème place. La nouvelle championne de France Elite s'appelle Elise Delzenne. 

Trois Bretonnes, Aude Biannic, Audrey Cordon, Edwige Pitel, faisaient partie d'une échappée de neuf coureuses à quelques kilomètres de l'arrivée. La course en ligne (116,1 km) était leur dernière chance de décrocher un titre de championne de France face à des pointures comme Pauline Ferrand-Prévot qui a remporté jeudi l'épreuve de contre-la-montre. 
Aude Biannic, 22 ans, s'était classé septième du contre-la-montre jeudi. Elle avait annoncé "se mobiliser à 200%" pour la course en ligne. Elle finit sur le podium de la course Elite. Elle est ce samedi championne de France Espoir. Audrey Cordon se classe 5ème et Edwige Pitel 9ème.


Le classement de la course en ligne:   
1 Elise Delzenne (Bourgogne Pro Dialog)
2 Amélie Rivat (Vienne-Futuroscope)
3 Aude Biannic (Bretagne) -1ère espoir
4 Christel Ferrier-Bruneau (Faren Let's Go Finland Team)
5 Audrey Cordon (Vienne-Futuroscope)
6 Pauline Ferrand-Prévot (Rabo Women) - 2e espoir
7 Mélanie Bravard (Poitou-Charentes)
8 Marion Sicot (Bourgogne Pro Dialog) - 3e espoir
9 Edwige Pitel (S.C Michela Fanini Rox)
10 Fanny Riberot (Lointek)

Rappel du classement du contre-la-montre:
1. Pauline Ferrand-Prévot (Rabowomen)
2. Audrey Cordon (Vienne Futuroscope)
3. Mélodie Lesueur (Ile-de-France) 
4. Elise Delzenne (Bourgogne)
5. Lucie Pader (Bourgogne) 
6. Edwige Pitel (Michela Fanini)
7. Aude Biannic (Bretagne) 
8. Coralie Demay (Bretagne) 
9. Jeannie Longo (Rhône-Alpes) 
10. Alexia Muffat (Lointek) 

Aude Biannic du comité Bretagne avait terminé à une décevante 7e place lors de ce contre-la-montre et avait annoncé "se tourner vers samedi et (se) mobiliser à 200% pour oublier le chrono".
La surprise Delzenne
Elise Delzenne a remporté samedi le titre de championne de France de la course en ligne en coiffant au sprint les principales favorites qui se sont neutralisées sur les 116,1 kilomètres du parcours. La cycliste, originaire du Nord mais licenciée en Bourgogne, a devancé de deux secondes Amélie Rivat (Vienne Futuroscope) et Aude Biannic (Bretagne).
On attendait Pauline Ferrand-Prévôt, en quête d'un doublé après son titre dans le contre-la-montre jeudi, Audrey Cordon entourée par l'équipe la plus nombreuse Vienne Futuroscope, la "locale" Aude Biannic revancharde après sa 7e place dans le chrono, ou leur aînés Christel Ferrier-Bruneau, championne 2009 et 2011... C'est finalement Elise Delzenne qui leur a volé la vedette, laissant la tenante du titre Marion Rousse à 2 minutes 27 secondes tandis que Jeannie Longo a abandonné dans le dernier tour.
"Je savais que j'avais mes chances ici", confie la cycliste de 24 ans, revenue à la compétition l'an dernier après avoir mis sa passion entre parenthèses durant quatre ans pour finir ses études d'ingénieur. "Pendant ces quatre ans, le vélo m'a manqué. Alors je suis allé voir mon entraîneur, je me suis entraînée et il m'a dit que j'avais pas trop perdu. Puis j'ai repris la piste, la route... Et cette année, j'ai eu quelques bons résultats".
Samedi, elle a profité de la mésentente des favorites Ferrier-Bruneau, Pitel, Cordon et Ferrand-Prévôt qui s'étaient échappées peu avant la mi-parcours. "Là je croyais que c'était fini", raconte la championne qui avait chuté peu avant. Mais "Audrey (Cordon) n'a pas joué le jeu, elle n'a pas voulu rouler, regrette Ferrand-Prévôt, 6e à l'arrivée. Si elle avait roulé, derrière ce ne serait peut-être pas revenu. C'est une façon de courir qui est nulle". Et Delzenne et quatre autres coureuses sont revenues en tête de course.
Ces neuf coureuses comptait 1 min 08 sec d'avance sur un groupe de poursuivantes avant le dernier tour, théâtre de la grande explication. Ferrier-Bruneau, Pitel, Cordon, Ferrand-Prévôt ont tenté de s'échapper en vain et dans les derniers hectomètres Delzenne a pris les commandes d'un sprint lancé de loin pour damer le pion aux favorites. 
(AFP)

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.