• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Comprendre la maladie de Charcot en 5 points

Ce week-end, l'association pour la recherche contre la maladie de Charcot organise de multiples activités pour faire connaître son action au public. Quelle est cette maladie que l'on comprend si mal ? Éléments de réponse.

Par Stéphane Grammont

1. Pourquoi ce nom ?

Jean-Martin Charcot, né en 1825 était un clinicien et neurologue français, professeur d'anatomie pathologique et fondateur de la neurologie moderne. Il a étudié certains aspects de la maladie. Son nom a été attribué à plusieurs maladies afin de lui rendre hommage.
Aux États-Unis, la maladie se nomme maladie de Lou Ghering, du nom d’un joueur de baseball américain qui évoluait entre 1923 en 1939 dans l’équipe des Yankees de New-York. Ce joueur talentueux est mort de cette maladie en 1941.
La maladie est autrement appelée sclérose latérale amyotrophique (SLA).

2. Quels sont les symptômes ?

La maladie de Charcot est une maladie neurologique qui attaque directement les cellules nerveuses (neurones) responsables du contrôle des muscles volontaires. La personne touchée a de plus en plus de difficulté à maîtriser ses gestes et se paralyse peu à peu. La maladie peut entraîner des troubles de la déglutition et de la respiration.

3. Qui peut être concerné ?

Tout le monde, le plus souvent les personnes âgées entre 40 et 60 ans, ce qui n’empêche pas que des individus plus jeunes ou plus âgés puissent développer cette maladie. Les hommes sont plus souvent touchés que les femmes. Dans 90 à 95% des cas, la maladie de Charcot se manifeste tout à fait par hasard, sans qu’il n’y ait des facteurs de risque clairement associés. Les patients n'ont pas d'antécédents familiaux de la maladie et les membres de leur famille ne sont pas considérés comme étant à risque accru pour développer cette maladie. Environ 5 à 10% des cas de patients atteints par la maladie de Charcot, sont héréditaires.

4. Quelles sont les causes ?

Il est très compliqué de désigner les causes de la maladie de Charcot. Les scientifiques ne peuvent apporter de réponse sûre. Pourtant, plusieurs hypothèses ont été avancées comme l’exposition à des agents toxiques ou infectieux, certaines carences alimentaires, le tabac, le sport à haut-niveau ou un excès de glutamate.

5. Existent-ils des traitements ?

Pour l'heure, il n’y a malheureusement aucun remède pour vaincre la maladie de Charcot. Quand la maladie se déclare, le patient touché possède alors une espérance de vie de 3 à 5 ans. Des médicaments (comme la Riluzole) prolongent la survie de quelques mois ou soulagent les symptômes et améliorent la qualité de vie.

Sur le même sujet

Douarnenez, la plage du Ris interdite à la baignade

Les + Lus