Cet article date de plus de 8 ans

La Grande Troménie de retour à Locronan: le diaporama

Elle a lieu tous les six ans et a réuni ce dimanche des milliers de pélerins sous un soleil de plomb. Un régal pour les yeux de voir cette concentration de costumes et autres broderies, ainsi qu'un instant sacré qui perdure depuis le moyen-âge.
Locronan a de nouveau attiré des milliers de pèlerins et de randonneurs, en costume brodé ou non. Ils sont parcouru le circuit de 12km parmi les champs et les chemins creux. Des milliers de pèlerins ont emboîté le pas à l'évêque de Quimper ce dimanche pour l'un des plus anciens «pardons» bretons, qui n'a lieu que tous les six ans. Parmi eux, des touristes venus de toute l'Europe mais aussi d'Asie. 

Si Saint-Ronan, qui vécut entre le Ve et le VIe siècle, est à l'origine chrétienne de la Troménie, la présence de vestiges celtes dans la «montagne» de Locronan, mais aussi en plusieurs points de la Troménie, appuient, chez les adeptes du retour à ces traditions, l'idée que les chrétiens ne firent que poursuivre un rite bien plus ancien, qui pourrait remonter au néolithique. 

La Troménie se poursuit jusqu'au dimanche 21 juillet, jour d'une nouvelle procession collective, les jours de semaines étant dédiés aux troménies individuelles. La prochaine Grande Troménie aura lieu en 2019. 



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion culture bretonne