En sortie de scène, Bruel : “j'ai été submergé par l'émotion”

On a retrouvé Patrick Bruel à sa sortie de scène. Applaudissements dans les backstages, il y rencontre Jean-Jacques Toux qui l'a programmé à la dernière minute, et Mathieu Chédid, quelques heures avant de rentrer sur scène. "J'ai été submergé par l'émotion" nous a-t-il confié. 

Par Stéphane Grammont

Il manque de rater une marche. En peignoir, Patrick Bruel sort de presque deux heures de show. "Devant une foule immense, que je vois. En plus je n'ai pas l'habitude de jouer de jour et je ne vois pas forcément le public". Après le trac, il a senti conquérir le public, qui au-delà des premiers rangs s'est approché puis a dansé. "Submergé par l'émotion" nous confie-t-il, il rend hommage à celui qui lui a permis d'être présent cette année, "alors qu'on avait prévu de finir la tournée aux Vieilles Charrues en 2014". "C'était un coup de poker" dit en backstage le champion du monde de la discipline à Jean-Jacques Toux, le programmateur des Vieilles Charrues (Voir le reportage).

Il confirmera ensuite en conférence de presse, "c'est un cap les Vieilles Charrues, jouer devant presque 50 000 personnes, il y aura un avant et un après Vieilles Charrues". 


A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Infarctus : vite le 15 !

Près de chez vous

Les + Lus