• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Gad : Ils ont voulu passer la journée ensemble devant l'abattoir

Le réveil a été difficile pour les salariés de GAD ce matin. Après l'annonce de la fermeture du site hier, ils sont nombreux à avoir voulu rester ensemble. Ils ont passé une partie de la nuit devant les abattoirs. Beaucoup sont désabusés.

Par Sylvaine Salliou

A Lampaul Guimiliau, dans le Finistère, les salariés se sont réveillés avec la gueule de bois ce matin. Après l'annonce de la fermeture du site hier, se pose aujourd'hui concrètement la question de leur avenir. Aujourd'hui, les ouvriers se sont relayés devant celle qu'ils appellent encore leur usine. Une usine qui représentait il a encore peu un travail, un avenir pour eux. Alors, au lendemain de l'annonce de la fermeture, l'amertume est bien là. 
DMCloud:115335
La gueule de bois des salariés de Gad

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview d'Emmanuel Ethis, recteur de l'académie de Rennes

Les + Lus