Les Bonnets Rouges de la manif ont été fabriqués en Ecosse, sans contrefaçon

C'est L'Humanité qui a sorti l'info: les quelques 9000 Bonnets Rouges vendus à la manifestation de Quimper et commandés à Armor Lux ont été fabriqués... en Ecosse.

© G. Musset
L'information a été confirmée par un directeur des ventes au journal L'Humanité, qui va jusqu'à écrire que ce sont des contrefaçons qui ont été vendus à la manifestation de Quimper le 2 novembre dernier. 

Jean Guy Le Floc'h, le PDG d'Armor Lux, ne s'en est pas caché et à expliqué à Ouest-France: "« J’ai effectivement fait fabriquer les bonnets en Ecosse parce que nous n’avions pas le personnel nécessaire pour fabriquer en un temps donné." Il réfute par contre le terme de contrefaçon: "il s’agit bien de bonnets commandés par Armor-lux et il s’agit bien de notre étiquette ».

7500 de ces bonnets ont été venus au prix de 5 euros lors de la manifestation. Christian Troadec, qui anime le collectif "Vivre, travailler et décider au pays" n'était pas au courant de cette information. "Mais au moins, cela reste dans la famille Celte" a-t-il plaisanté.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ecotaxe agro-alimentaire crise économique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter