Cet article date de plus de 7 ans

Disparition à Guingamp : le corps de Marie a été retrouvé

Selon le parquet de St Brieuc, deux corps ont été retrouvés vers 11h30 dans le Trieux à Guingamp. Il s'agit de Marie, cette jeune lycéenne disparue dans la nuit de vendredi à samedi. Le deuxième corps est probablement celui d'une femme de 53 ans, disparue il y a trois semaines.
Les plongeurs ont retrouvé deux corps ce mardi matin, dans le Trieux, au niveau du déversoir de Pont Ezer, près de la déchetterie de Guingamp. Selon le Parquet de St Brieuc, il s'agit de Marie. La jeune lycéenne de 16 ans n'a pas donné signe de vie depuis la nuit de vendredi à samedi alors qu'elle participait à une "soirée cartable" à Guingamp. C'est en explorant à nouveau le Trieux, une rivière au bord de laquelle le sac de Marie avait été retrouvé dimanche, que les plongeurs ont découvert les deux corps.


Deux corps retrouvés

Un deuxième cadavre a en effet été trouvé au même endroit. Il s'agit d'une femme, âgée d'une cinquantaine d'années, qui avait aussi disparu à Guingamp.
Ce mardi midi, la zone de Pont-Ezer où ont été retrouvés les corps, était totalement bouclée, aucun véhicule ne passait. 
Selon le parquet, les autopsies des deux corps auront lieu mercredi à Rennes.

Guingamp (22) : le corps de Marie a été retrouvé dans l'eau

Soirées "cartable" tant redoutées par les parents

La jeune fille, en état d'ébriété, a quitté ses amis vers 23 heures devant le pub le Campbell's, un bar très connu de la ville et très fréquenté par les lycéens. Une à deux heures après, l'adolescente a été aperçue devant la discothèque l'Eden, également située dans le centre de Guingamp, à proximité du Trieux. Selon nos informations, elle n'aurait pas pu rentrer dans ces établissements. 

La ville sous le choc 

C'est autour de la rivière, que les gendarmes ont fait leur recherche depuis ce week-end. Depuis dimanche, un hélicoptère, des plongeurs, des chiens Saint-Hubert étaient mobilisés pour tenter de trouver la trace de Marie. Ses amis et les parents de ces derniers ont aussi participé aux recherches. Ils étaient une bonne centaine ce mardi matin. La disparition de Marie a beaucoup ému à Guingamp, au delà du cercle amical et familial de la jeune fille. Des joueurs de l'EAG, le club de foot de la ville ont même relayé l'avis de recherche sur leur compte twitter. Les gendarmes ont annoncé la nouvelle aux camarades de Marie qui participaient aux recherches depuis ce week-end. Deux cellules psychologiques ont été mises en place.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
disparition alcool jeunesse