Cet article date de plus de 7 ans

Quand le projet de réforme territoriale relance les Bonnets Rouges

Après un essoufflement, le projet de réforme territoriale, avec l'espoir d'un rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne, relance le mouvement des Bonnets rouges en Bretagne. Ils appellent à manifester samedi à Nantes pour cette fameuse réunification de la Bretagne.
© France 3 Bretagne
Après la fronde de l'automne contre l'écotaxe, la colère des salariés lors de la crise de l'agroalimentaire, le mouvement des Bonnets Rouges semblait s'être largement essoufflé cet hiver, en partie en raison d'opinions très divergentes. Aujourd'hui il reprend de la vigueur avec le projet de réforme territoriale annoncée par le Premier ministre lors de son discours de politique générale du 8 avril dernier. Il faut rappeler que lors des Etats Généraux des Bonnets Rouges du 8 mars à Morlaix, avaient émergé onze revendications, dont justement la réunification de la Bretagne, soit le rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne.


Le Collectif Bretagne Réunie prépare la mobilisation


Le collectif Bretagne Réunie avec encore l'Union démocratique bretonne, le Parti Breton et les Bonnets Rouges se préparent à la mobilisation de samedi, à Nantes, pour cette réunification de la Bretagne. Ils sentent que le contexte est plutôt favorable, mais ils savent aussi que rien n'est joué et que la mobilisation  pourrait être décisive. Pour eux, au delà des revendications culturelles et historiques, c'est aussi au niveau économique que tous les Bretons, y compris les Finistériens auraient intérêt à la réunification. Avec une région qui en étant plus forte économiquement, gagnerait aussi en poids politique. Surtout, ils s'opposent totalement à l'autre scénario envisagé, l'hypothèse d'une région grand ouest, qui pour eux aboutirait à la disparition de la Bretagne.


Le reportage à Brest (29) de Muriel Le Morvan et Carole Collinet

durée de la vidéo: 02 min 03
collectif bretagne réunie
Interviews :
- Pierre Fourel, Union Démocratique Bretonne
- Régis Simon, Mouvement des Bonnets Rouges
- Patrick Merdy, Parti Breton
- Bernard Gestin, Centre Culturel Sked


Une réforme territoriale qui conforterait une Bretagne réunifiée


Le mouvement des Bonnets Rouges déclare ainsi que "Le projet de redécoupage des régions annoncé par le premier ministre français, Manuel Valls, conforte la volonté du Collectif de voir la Bretagne réunifiée le plus rapidement possible. Cette réunification attendue depuis tant d’années par une large majorité des habitants des cinq départements bretons permettra, notamment, un meilleur aménagement du territoire au service du développement économique, social et culturel de l’ensemble de la Bretagne."


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
bonnets rouges aménagement du territoire