• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Portiques écotaxe détruits : 8 des 11 militants bretons placés sous mandat de dépôt

Des Bonnets rouges se sont rassemblés devant la cité judiciaire de Rennes / © B. Van Wassenhove
Des Bonnets rouges se sont rassemblés devant la cité judiciaire de Rennes / © B. Van Wassenhove

Les 11 militants bretons en garde à vue depuis vendredi ont été présenté au parquet de Rennes. 8 ont été placés sous mandat de dépôt. 3 sont sortis libres sous contrôle judiciaire. Ils comparaîtront mardi devant le tribunal correctionnel de Rennes.

Par Thierry Peigné

Les 11 individus interpellés vendredi ont été présentés ce dimanche au parquet de Rennes. Le juge des libertés et de la détention a suivi les réquisitions du procureur de la république, Thierry Pocquet du Haut-Jussé. 8 sont placés sous mandat de dépôt et 3 d'entre eux sont libérés et placés sous contrôle judiciaire.

Dans un communiqué, le procureur a précisé que "Compte tenu des éléments recueillis et des auditions des personnes placées en garde à vue, il a été décidé de les poursuivre directement devant le tribunal correctionnel". 

L'audience aura lieu mardi 22 avril à partir de 13h30 au tribunal correctionnel de Rennes.

Destruction du portique de Pontorson

Les chefs de poursuite sont les suivants :  
  • association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un ou plusieurs crimes ou délits punis de 10 ans d'emprisonnement, en l'espèce dégradation ou destruction par des moyens dangereux pour les personnes de biens d'utilité publique, et violences avec armes en bande organisée sur dépositaires de l'autorité publique
  • et pour 6 d’entre eux (2 comme acteurs et 4 comme complices) : destruction le 28 décembre 2013 par incendie du portique écotaxe situé à Pontorson  (50) par moyens dangereux.
Stéphane, membre du comité des Bonnets rouges d'Erquy
Interview : S. Breton / B. Van Wassenhove


Frédéric Birrien, avocat rennais de deux prévenus
Interview : S. Breton / B. Van Wassenhove


Membres des Bonnets rouges

Les 11 personnes sont tous âgés de 20 à moins de 30 ans, excepté un d'une quarantaine d'année. Ils sont membres du mouvement des Bonnets rouges : 8 du comité de Dinan, un de Rennes, un de Lorient et un d'Erquy.

Toute la journée, des Bonnets rouges se sont relayés devant la cité judiciaire en soutien aux interpellés.

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview François Floret

Les + Lus