Cet article date de plus de 7 ans

Canonisation : les Bretons sont à Rome

Le pape François a fait saints dimanche sur la place Saint Pierre Jean Paul II et Jean XXIII, devant une foule de centaines de milliers de fidèles du monde entier. Parmi eux, plusieurs centaines de Bretons venus avec leur paroisse, leur diocèse, ou seuls.
Les Bretons à Rome
Les Bretons à Rome © H.P
"Nous déclarons et définissons saints les bienheureux Jean XXIII et Jean Paul II, et nous les inscrivons dans le catalogue des saints et établissons que dans toute l'Eglise ils soient dévotement honorés parmi les saints", a dit solennellement le pape François, aussitôt acclamé par la foule, tandis que les cloches résonnaient dans toute la ville de Rome et dans plusieurs villes de Bretagne, dont Rennes. Des Bretons font partie des centaines de milliers de pèlerins présents à Rome. Certains ont passé la nuit à la belle étoile aux portes de la place St Pierre. Un joyeux mélange cosmopolite où Gwen ha du se mêlent aux très nombreux drapeaux polonais. Cette jeune fille, croisée à Rome par notre équipe sur place explique qu'elle est là pour Jean Paul II pour le remercier de tout ce qu'il a fait.

Les Bretons à Rome pour la cérémonie de canonisations


Les Bretons place St Pierre à Rome
Les Bretons place St Pierre à Rome © H.P
Les Bretons à Rome
Les Bretons à Rome © H.P
Les tentes des pèlerins à Rome
Les tentes des pèlerins à Rome © H.P
Des centaines de milliers de pèlerins ont assisté à la canonisation de Jean Paul II et Jean XXIII
Des centaines de milliers de pèlerins ont assisté à la canonisation de Jean Paul II et Jean XXIII © EPA/MAXPPP
Les pélerins ont dormi à la belle étoile à Rome
Les pélerins ont dormi à la belle étoile à Rome © EPA/MAXPPP
Des milliers de pèlerins ont dormi près de la place St Pierre à Rome
Des milliers de pèlerins ont dormi près de la place St Pierre à Rome © H.P
© H.P
© H.P


Veillée de prières en breton

D'autres, comme les pèlerins emmenés par le diocèse de Rennes, ont dormi dans une institution religieuse au chaud et à l'abri, avant un lever aux aurores pour essayer d'approcher le cœur de la célébration. D'autres enfin ont été accueillis dans l'une des cinq églises françaises de Rome dont l'église St Yves des bretons, qui renoue pour l'occasion avec sa vocation initiale de l'accueil des pèlerins. Comme dans toutes les églises romaines, une veillée de prières a d'ailleurs été célébrée ce samedi soir en breton par le recteur, le père Guillaume le Floc'h.

Les Bretons sont à Rome pour la canonisation

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion