Cet article date de plus de 6 ans

SNCF : les tarifs TGV Bretagne-Paris à la baisse dès ce mardi 3 juin

La SNCF annonce une baisse des tarifs loisirs entre la Bretagne et Paris effective dès mardi 3 juin pour une durée de 10 mois. Une opération commerciale suite aux désagréments provoqués par les intempéries de l'hiver et les perturbations de trafic liées aux travaux de construction de la future LGV.
TGV en gare de Rennes
TGV en gare de Rennes © I. Rettig
Au départ de cette bonne nouvelle pour les voyageurs de la SNCF, un constat : une baisse du trafic voyageur de 4% ces derniers mois. Une des multiples conséquences des intempéries qui ont sévi en Bretagne l'hiver dernier. Une chute de fréquentation provoquée aussi par les modifications de trafic de la ligne Paris-Bretagne à cause des travaux importants de réalisation de la future LGV. La construction de cette ligne à grande vitesse a des répercussions passées et à venir sur le trafic SNCF actuel et donc sur les passagers. 

Par ailleurs, une étude du Comité Régional du Tourisme de Bretagne de février 2014 indique que près de 45% des français "envisagent de séjourner prochainement en Bretagne", ce qui la place au 3e rang des régions pour les vacances de cet été. La SNCF se sert de cet engouement pour proposer des prix.

Dix mois de réduction

L'opération commerciale sera effective dés demain mardi 3 juin et ce jusqu'au 31 mars 2015. Dix mois de prix bas sur les tarifs loisirs (les plus courants) de la SNCF entre la Bretagne et l'Ile-de-France et dans le sens inverse. Les remises toucheraient aussi les billets achetés par l'intermédiaire de cartes de réductions. Sont concernés les voyages entre les principales gares d'Ile-de-France et 19 villes de Bretagne. L'objectif est bien de permettre au plus grand nombre de réserver des billets à prix réduits. Près de 5 millions de voyageurs devraient être touchés sur les 8 à 9 millions qui transitent chaque année par trains entre la Bretagne et l'Ile-de-France

Autre bonne nouvelle, dans le cadre de cette opération la Bretagne ne sera pas touchée cette année par les traditionnelles hausses de tarifs de juillet.

Exemples de prix bas 

Dès ce mardi 3 juin, tous les clients profiteront de dizaines de milliers de petits prix en vente jusqu’au 31 décembre 2014, pour des voyages jusqu’au 31 mars 2015.

En voici quelques exemples communiqués par la SNCF :Ces tarifs sont bien sûr dans la limite des places disponibles. Renseignements sur www.voyages-sncf.com.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf transports