Sondage sur la réforme territoriale : sur les réseaux, tous les camps se donnent raison

Publié le Mis à jour le
Écrit par Leïla Marchand
Quimper, 3 juin, 17h, des militants d'une Bretagne à 5 départements manifestent devant la préfecture, parmi eux plusieurs bonnets rouges
Quimper, 3 juin, 17h, des militants d'une Bretagne à 5 départements manifestent devant la préfecture, parmi eux plusieurs bonnets rouges © M. Herry

Il y a les partisans d'une Bretagne réunifiés à la Loire-Atlantique qui brandissent le chiffre de 77 %, et ceux, favorables à la fusion de la Bretagne avec les Pays-de-la-Loire, qui s'estiment enfin compris avec 67 % d'avis favorables. Revue des déclarations qui ont fusé sur Twitter.

Il fallait s'y attendre. L'enquête, qui a été réalisée par l'institut LH2 du 19 au 24 juin auprès de 5 505 personnes, donne des chiffres importants dans tous les cas de figures de la réforme territoriale : on obtient 77 % de Bretons favorables à une réunification avec la Loire-Atlantique ; mais aussi 63 % pour une fusion avec les Pays-de-la-Loire. Et puis il y a aussi les 49% qui ne veulent rien changer...

Comme toute enquête, elle est à interpréter... Si les médias ont livré les chiffres et leur analyse aujourd'hui, les réseaux sociaux se les ont aussi appropriés, à leur manière.
L'illustration aujourd'hui sur Twitter :


 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.