• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Le Télégramme en discussion avec TF1 pour un rapprochement avec LCI

Le plateau de la chaîne LCI dont l'avenir se joue dans les prochaines semaines
Le plateau de la chaîne LCI dont l'avenir se joue dans les prochaines semaines

Des chaînes locales sont en discussion avec TF1 en vue d'une "association" avec LCI ou d'une "reprise" de la chaîne d'information en continu, a-t-on appris lundi auprès du quotidien breton Le Télégramme, à l'origine de cette initiative avec le groupe Médias du Sud.

Par E. Colin avec AFP

Le Télégramme, qui possède deux télévisions locales dans le Finistère et le Morbihan , est en contact à ce sujet depuis deux mois avec TF1 et LCI, en association avec le groupe Médias du Sud, qui gère quatre chaînes locales dans le sud de la France, a indiqué à l'AFP Hubert Coudurier, président des deux chaînes du Télégramme (Tébéo et Tébésud) confirmant une information du site internet de L'Express.

LCI, qui s'est vu refuser la semaine dernière par le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) le droit de diffuser sur la TNT gratuite, est menacée de fermeture à la fin de l'année par le patron de son actionnaire TF1, Nonce Paolini.

"Une association avec LCI donnerait aux chaînes locales "un programme national pour les fédérer", a expliqué M. Coudurier. "A partir de là, j'ai suggéré que LCI ait une offre éditoriale différente des autres chaînes d'information en continu, qu'elle soit à la fois régionale et nationale", a-t-il ajouté. En juin dernier, Tébéo avait déjà annoncé son intention de collaborer avec LCI. 

"C'est une manière de dire à TF1 : "on est là, on est prêts à étudier toute forme d'association ou de reprise'", a t-il ajouté.  "Notre objectif est de convaincre Nonce Paolini que le rachat par des télévisions locales est la meilleure offre pour l'avenir des salariés de LCI", a indiqué pour sa part Christophe Musset, PDG du Groupe Médias du Sud et à la tête du syndicat des télés locales de France. 

La télé locale en France, 40 millions de téléspectateurs

"La télévision locale représente en France 40 millions de téléspectateurs.  Du coup, permettre aux chaînes locales d'intégrer du LCI sur nos antennes   permettrait de conserver et même de renforcer LCI", a expliqué M. Musset tout en précisant que "pour l'instant, il n'y a pas de prix fixé pour ce rachat".

De son côté, le groupe TF1 n'a pas souhaité commenter  l'information. M. Coudurier a dit attendre une décision des dirigeants de TF1, qui pourraient déposer un recours devant le Conseil d'Etat contre la décision du CSA. M. Paolini "est en train de réfléchir à sa stratégie", a-t-il déclaré, précisant être "en contact permanent", avec Eric Revel, le patron de LCI.  

Sur le même sujet

Bleuñvenn Konan war plato Bali Breizh

Les + Lus