• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

VIDEO. La dépollution du Célacante a commencé

Les opérations de dépollution du chalutier Celacante ont débuté ce mercredi. Elles devraient durer cinq jours. Le Célacante est échoué depuis le 22 mai dans le secteur des Pierres Noires au large du Conquet (29) après avoir secouru un voilier en détresse.

Par Thierry Peigné

Depuis ce mercredi 17 septembre, les marins du Groupement des Plongeurs Démineurs de l´Atlantique et du Centre d´expertise pratique de Lutte Antipollution (CEPPOL) de la Marine nationale, ainsi que des agents du Parc Naturel Marin d’Iroise interviennent sur l´épave du Célacante afin d´y effectuer des travaux de dépollution et de sécurisation de l'épave.

Compte tenu des conditions météorologiques et de la marée exceptionnellement favorable cette semaine, la préfecture maritime avait mis en demeure l´armateur de commencer ces travaux avant mercredi pour bénéficier de cinq jours de bonnes conditions. Passé ces délais, les chances de réussite avant la saison hivernale devenaient trop aléatoires. Aucune action de dépollution, ni de sécurisation n´ayant été entreprise par l'armateur avant ce mercredi, les opérations ont été lancées par la préfecture maritime.

Echoué après avoir porté secours à un voilier

L´épave du Célacante se trouve dans le secteur des Pierres Noires, au large du Conquet (29), suite à son échouement le 22 mai dernier. Une première opération de dépollution avait permis de vider le bateau de sa cargaison d´hydrocarbures le 27 mai 2014. Les opérations de renflouement du navire tentées par l´armateur mi-juillet n´avaient pas donné satisfaction. Le Célacante a coulé à quelques centaines de mètres de sa position initiale. 

Prévenir tout danger de pollution 

La situation de l´épave a fait l´objet, le 11 septembre 2014, d´un examen au conseil de gestion du Parc Naturel Marin d´Iroise qui aboutit de manière consensuelle à la solution de non renflouement mais sous conditions de dépollution pour prévenir tout danger pour la navigation, la pêche et l´environnement.

Cela se traduit par le retrait de l´ensemble des matières potentiellement polluantes restant à bord : les batteries, les chaluts, divers équipements électroniques et autres débris.

Dépollution du Célacante



A lire aussi

Sur le même sujet

Griedge Mbock et les bleuettes en 2012

Les + Lus