• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Nouvelle mobilisation d'envergure contre le projet d'extraction de sable à Lannion

Le sable coquillier est extrait à l'aide de navires sabliers de ce type
Le sable coquillier est extrait à l'aide de navires sabliers de ce type

A Lannion, une grande manifestation sera organisé ce samedi 24 janvier par le Peuple des Dunes en Trégor. Ce collectif d'associations environnementales se bat depuis 4 ans pour s'opposer au projet d'extraction de sable en baie de Lannion, projet qui pourrait avoir des conséquences sur l'environnement.

Par Thierry Peigné

La Compagnie Armoricaine de Navigation (CAN), filiale du groupe breton Roullier, a présenté en 2009 une demande d'exploitation des sables coquilliers marins en baie de Lannion. Elle prévoit l'extraction chaque année, pendant 20 ans, de 400.000 m3 de ce sable destiné à amender les terres agricoles afin de diminuer leur acidité. Soit 8 millions de m3 extraits d’une dune sous marine située à moins d’un kilomètre de deux zones classées Natura 2000 dont celle de la réserve des Sept Iles. Le sable coquillier est en effet très recherché. Utilisé comme fertilisant agricole, c'est quasiment le seul à pouvoir remplacer le Maërl, une algue fossilisée désormais protégée. 
La zone d'extraction du sable coquillier en baie de Lannion / ©
La zone d'extraction du sable coquillier en baie de Lannion / ©

Une opposition farouche

Après une procédure d'enquête publique en 2010, le commissaire enquêteur avait émis un avis favorable à cette demande "sous réserve de la mise en place des mesures de suivi environnementales adaptées".  Mais le collectif "Peuple des Dunes en Trégor", créé en 2012, qui regroupe une soixantaine d'associations et d'organisations professionnelles, s'oppose farouchement à ce projet, dénonçant son impact environnemental. Par exemple, cette dune de sable coquillier, est actuellement à 35 m de profondeur le refuge du lançon, ce poisson fourrage qui sert de base à l'alimentation de nombreuses espèces comme le bar. Le collectif craint également un impact sur le tourisme et le nautisme, le projet mené par le groupe Roulier prévoyant d'extraire du sable jour et nuit à l'aide d'aspirateurs géants embarqué sur des navires sabliers.

Titre minier imminent?

Selon le collectif, plusieurs indices laissent penser qu’une décision du Ministre de l’Economie octroyant le titre minier est imminente sur ce dossier contre l'avis unanime des citoyens, des élus, des associations, des responsables économiques.

Le Peuple des Dunes en Trégor entend bien rappeler son opposition au projet. Il organise donc ce samedi, à partir de 10h, à Lannion, une grande manifestation contre ce projet d'extraction de sable. En mai 2012, plus de 3.000 personnes avaient défilé à Trébeurden, pour dire leur mécontentement. Le collectif espère mobiliser encore plus de monde à Lannion.
Projet contesté d'extraction de sable en baie de Lannion
Intervenants : Bernard Lenoir, directeur développement CAN (filiale groupe Roullier) - Alain Bidal, président du collectif "Peuple des Dunes en Trégor" / Récit : A. Castier

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Littoral, l'ikéjimé une révolution pour la pêche

Les + Lus