Coupe de France : 5 Bonnes raisons de préférer Concarneau à Kiev

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christophe Molina .

Le stade Piriou (7000 places) de Concarneau n’étant pas homologué pour recevoir un quart de finale de Coupe de France, le match se déroulera sur le terrain synthétique de Lorient, le jeudi 5 mars à 21h00. Un match sur le papier beaucoup plus a la portée des Guingampais que le voyage a Kiev.

Parce que le match va se jouer au stade du Moustoir, les 18000 places seront occupées par des gens civilisés … des Concarnois… pas comme les 70000 places du stade olympique de kiev avec les pseudo supporters ultras…ultras violents .

Parce que compte tenu du fait que le terrain lorientais est en plastique synthétique. Les crampons alus seront interdits, pas question qu’un concarnois ailles comme Ribalka posant au passage ses crampons sur le visage de la tête de Mandanne.




Parce que pour les penaltys il vaut mieux un gardien comme Yvan Seznec (gardien concarneau) qu’ un gardien comme Lössl (EAG) (qui a plongé du bon coté sur le tir de Gusev du Dynamo de Kiev).

Parce que Concarneau n’a pas un championnat qui joue les arlesiennes comme les Ukrainiens. Avec 17 matchs au compteurs avec un effectif composé de salariés et d’étudiants les concarnois n’ont rien à envier à Gusev (passeur decisif et buteurs) victime de crampes.

Parce que Guingamp a contre Concarneau beaucoup plus que des 51% qu’il estimaient avoir face a Kiev de chances de se qualifier.


Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité