La famille du Français tué à Bamako vit à Binic

Des policiers devant la terrasse du restaurant où a eu lieu l'attentat à Bamako / © HABIBOU KOUYATE / AFP
Des policiers devant la terrasse du restaurant où a eu lieu l'attentat à Bamako / © HABIBOU KOUYATE / AFP

Ses parents s'étaient récemment installés à Binic dans les Côtes d'Armor, après avoir vécu à Avrillé dans le Maine et Loire. Fabien Guyomard, le Français tué dans l'attentat au Mali avait 30 ans et travaillait pour une société américaine.

Par avec l'AFP

Le jeune Français tué samedi dans l'attaque contre un bar-restaurant de Bamako, la capitale malienne, était âgé de 30 ans et travaillait pour une société américaine spécialisée dans la construction de luxe. Célibataire sans enfant né le 4 août 1984 en France, Fabien Louis Guyomard vivait à Bamako depuis 2007. Ses parents qui habitaient dans le Maine et Loire où il a grandit, ont emménagé il y a quelques années à Binic dans les Côtes d'Armor.
Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius a présenté ses condoléances aux victimes, en particulier "à la famille de Fabien Guyomard", le Français qui figure parmi les cinq personnes tuées lors de la fusillade survenue dans un restaurant de la capitale malienne.

Attentat revendiqué par un groupe Jihadiste


Il s'agit du premier attentat visant des Occidentaux dans la capitale du Mali qui vit depuis 2012 sous la menace jihadiste. Il a été revendiqué par le groupe jihadiste Al-Mourabitoune de l'Algérien Mokhtar Belmokhtar, qui a dit vouloir venger son "prophète de l'Occident mécréant qui l'a insulté et moqué", en allusion aux caricatures de Charlie Hebdo, et un de ses chefs, Ahmed el-Tilemsi, tué par l'armée française en décembre dans le nord du pays. Avant même cette revendication dans un enregistrement audio diffusé par l'agence privée mauritanienne Al-Akhbar, le gouvernement malien avait dénoncé une attaque "terroriste", affirmant qu'il ne se laisserait "pas intimider par ceux qui n'ont d'autres desseins que de faire éloigner les perspectives de la paix".

Sur le même sujet

Les + Lus