Saint-Brandan : un motard flashé 24 fois pour excès de vitesse

Publié le Mis à jour le

Depuis mai 2014, un motard a été flashé 24 fois pour excès de vitesse par le radar de Saint-Brandan dans les Côtes d'Armor. Il multipliait les incivilités devant l'objectif sans jamais avoir été identifié. Il a été interpellé le week-end dernier.

Des passages sur une roue arrière, ou même sur une roue avant. Ce motard costarmoricain répétait depuis plus de 10 mois les facéties devant l'objectif du radar de Saint-Brandan sur la RD790. A son actif, 24 excès de vitesse dont un à plus de 200km/h et plusieurs fois à 50 ou 60km/h au dessus de la limitation de 90 km/h.

Des méfaits incognito

Pourtant jusqu'au week-end dernier, le motard échappait à toute identification. Le radar de Saint-Brandan flashe par l’avant et une moto ne porte de plaque d’immatriculation qu’à l’arrière. Le chauffard n'a donc jamais reçu de photo et de contravention. Le centre national des infractions routières de Rennes, ayant repéré les agissements du motard, les a signalés à la compagnie de gendarmerie des Côtes d'Armor.

Repéré par un gendarme en repos

Dimanche dernier, un gendarme en repos s'est retrouvé face à un motard dont la tenue vestimentaire et la monture correspondaient tout à fait au signalement du chauffard. Le pilote, un habitant de 26 ans de Quintin, a été interpellé à son domicile. Il a reconnu rapidement les faits.

Son permis lui a été retiré et ses deux motos confisquées. Présenté mardi devant un magistrat, il est convoqué au tribunal correctionnel de Saint-Brieuc, le 18 mai.