Le thonier Biche en mode cabotage

Le Biche fait actuellement escale à...Bordeaux. La ville tente de revenir à des pratiques ancestrales et au transport de marchandises en mer, relancé par une société brestoise. Depuis lundi, le voilier groisillon est donc amarré au ponton d'honneur pour recevoir une cargaison de vin. 

Le cabotage à la voile à le vent en poupe. Cette semaine, c'est à Bordeaux que Le Biche est actuellement amarré. Pendant près d’un mois le voilier devrait parcourir 1000 milles de navigation à la charge entre Bordeaux et Saint-Malo. La jeune entreprise TOWT, pionnière dans le transport à la voile, avait déjà affrété le dundee groisillon à l’automne 2013 pour une tournée des ports bretons. Cette fois-ci, le Biche chargera plus d’une vingtaine de tonnes de produits biologiques locaux : vins, cidres, conserves de légumes et de poissons, légumes ou confitures...

15 escales entre Bordeaux et la Bretagne 

Le Biche livrera près de 200 références différentes, issues de quelque 25 producteurs locaux. Transportés à la voile, ces produits afficheront un label unique incarnant l’engagement de TOWT pour une logistique maritime sobre en carbone, qui donnera accès à l'ensemble des données afférentes à la navigation. 15 escales sont programmées dont Lorient, Belle-île, Saint-Malo, Camaret...

JM. Litvine, JF. Gea, C. Berge / Avec Yvon Minvielle - Viticulteur bio à Camblanes-et-Meynac (33), Franck Lahuec -Patron du "Biche", Guillaume Le Grand - Gérand de la société Towt Transport à la voile

Il est possible de suivre toute la traversée du Biche grâce à un dispositif numérique embarqué. Une caméra a été installée sur le mât d'artimon ainsi qu'une antenne 4G qui permettent de rendre compte des manoeuvres et de la vie à bord. Pendant les escales, le public peut aussi profiter d'une exposition itinérante sur le patrimoine maritime. 

Jeudi matin, Le Biche prendra le large direction Nantes, pour décharger sa cargaison. Un autre cargo prendra alors le relais pour le transport de ces marchandises jusqu'en Angleterre. 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité