Guernesey, refuge de Victor Hugo

A Guernesey, la capitale Saint-Peter Port abrite Hauteville House, la maison où Victor Hugo a résidé en exil, de 1855 à 1870, après s'être opposé au coup d'état en France de Napoléon III. La demeure est considérée comme une oeuvre d'art en soi car l'auteur l'a lui même décorée et aménagée. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Reportage

Victor Hugo a passé les quinze dernières années (sur 19) de son exil sur Guernesey. Sa demeure entièrement aménagée par ses soins, est bâtie sur 5 niveaux surmontés d’un belvédère, et domine la vieille ville de Saint Peter Port ainsi que la baie de Havelet  C'est ici qu'il a terminé "Les Misérables" et écrit quelques-uns de ses chef-d'oeuvre, comme "L' Homme qui rit" ou "Les travailleurs de la mer". 

B. Le Vaillant, A. Billet, JF. Le Huger, AF. Scala, H. Tiercelin

Rencontre

Geoffrey Mahy est le président du Cercle Français de Guernesey, qui a vu le jour en 1946, et dont l'objectif est de promouvoir la culture et la langue française sur l'île. Le français était autrefois la langue officielle. La Seconde guerre mondiale a modifié la donne.    

durée de la vidéo : 00h02mn31s
B. Le Vaillant, A. Billet, JF. Le Huger, AF. Scala, H. Tiercelin ©INA

Dans le rétroviseur 

La pêche a souvent été synonyme de conflit entre les Britanniques et les Français, une discorde qui a duré jusque dans les années 90 comme le montre ce reportage d'archive.