Sercq, la petite île voisine de Guernesey

A Sercq, tout déplacement motorisé est interdit. / © France 3 Bretagne
A Sercq, tout déplacement motorisé est interdit. / © France 3 Bretagne

Sark island en anglais, Serck en français représente une île de 600 habitants, paisible, sans voiture et sans usine. Elle possède surtout une histoire particulière, car jusqu'en 2008, elle était régie par un système féodal !

Par Benoît Le Vaillant avec E. Colin

Reportage

400 000 personnes viennent visiter de Sercq chaque année. Son principal atout ? Il n'y a pas de voitures, tout se fait à pied ou en calèche. Le long des chemins, c'est le moment de découvrir les légendes qui font l'histoire de l'île, et les bâtiments de la seigneurie. Les habitants tiennent à leur singularité et ont toujours milité pour conserver leur identité, comme en 1995 lorsqu'ils refusent leur rattachement à l'Europe. 

Itinéraires Bretagne : Serck reportage et INA
B. Le Vaillant, A. Billet, JF. Le Huger, AF. Scala, H. Tiercelin


Petite histoire de Sercq

John Michael Beaumont est le seigneur de Sercq, un titre dont il a hérité en 1974 et qu'il conserve, bien que le système féodal laisse la place à un système démocratique, sous l'impulsion de deux frères milliardaires.  

Itinéraires Bretagne : petite histoire de Serck
B. Le Vaillant, A. Billet, JF. Le Huger, AF. Scala, H. Tiercelin

Rencontre

Jeremy La Trobe-Batman est le sénéchal de l'île de Sercq, soit le seul juge de l'île. Il y travaille avec un greffier sur les affaires civiles, quelquefois sur des affaires criminelles. Sur un territoire de 600 habitants, où tout le monde se connaît, il n'est pas toujours facile de faire la police. 

Itinéraires Bretagne : Serck, rencontre avec le sénéchal
B. Le Vaillant, A. Billet, JF. Le Huger, AF. Scala, H. Tiercelin


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Littoral, Aurélien Ducroz, de la poudreuse à l'écume

Les + Lus