• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Radio Bonheur : de bonnes ondes en manque de fréquences

Radio Bonheur ne diffuse que des chansons françaises sur ses ondes.
Radio Bonheur ne diffuse que des chansons françaises sur ses ondes.

Depuis 10 ans, Radio Bonheur demande au CSA (Conseil Supérieur de l'Audiovisuel) de nouvelles fréquences pour se développer dans l’Ouest. En vain.

Par la rédaction

« Radio Bonheur, la radio 100% chanson française », c’est le slogan de cette petite station de 10 salariés, installée dans les Côtes d’Armor, à Pléneuf-Val-André. Cette radio émet depuis 15 ans et fait le bonheur des séniors. On y diffuse musettes, dédicaces et, bien sûr, de la chanson 100% française.

La recette est un succès : Radio Bonheur fait partie des trois radios les plus écoutées des Côtes d’Armor. Mais auprès du CSA, Radio Bonheur fait un bide. Depuis 10 ans, la radio demande de nouvelles fréquences pour se développer sur tout le territoire. 62 demandes au total et autant de refus !

« Il y a très peu de fréquences FM à attribuer et on est obligés de faire des sélections », justifie Patrice Gélinet, membre du CSA. « Dans le cas de l’appel récent auquel participait Radio Bonheur, il y avait 20 candidats… et il y en a 19 qui, forcément n’ont pas été contents », ajoute-t-il.

Pas de nouvelles fréquences pour Radio Bonheur

Dimanche dernier, une rencontre entre les personnels de Radio Bonheur et leurs auditeurs était organisé devant les locaux de la station, à Pléneuf Val André. Une façon de mettre la pression sur le CSA qui étudie l’attribution prochaine de nouvelles fréquences dans l’ouest de la France.

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview d'Aymeric Lesné

Les + Lus