618 627 élèves pour une rentrée scolaire “sous vigilance extrême”

Sécurité renforcée au lycée Chaptal Saint-Brieuc / © France 3 Bretagne
Sécurité renforcée au lycée Chaptal Saint-Brieuc / © France 3 Bretagne

Douze millions d'élèves entament une nouvelle année scolaire en France, dont 618 000 jeunes Bretons. Une rentrée marquée par de nouveaux programmes, une réorganisation controversée du collège et "une vigilance totale et extrême" face au risque d'attentats. 

Par Krystell Veillard

Au lycée Chaptal de Saint-Brieuc, des policiers armés sont postés non loin de l'entrée, l'identité de chaque élève est contrôlée scrupuleusement à leur arrivée dans l'établissement. Des mesures encore inhabituelles dans ce lycée, mais les élèves s'y plient de bonne grace et les parents semblent rassurés. La vigilance est de mise comme partout sur le territoire français. le proviseur va d'ailleurs accueillir les élèves avec un briefing sécurité. Les attentats de ces derniers mois ont eu des effets sur la façon dont se déroule cette rentrée 2016.

Sécurité renforcée


La simulation d'envoi d'un SMS d'urgence aux chefs d'établissements ou directeurs des 63 600 établissements du territoire a été testée avec succès. Pour la première fois avant une rentrée scolaire, les ministres de l'Intérieur et de l'Education nationale avaient tenu fin août une conférence conjointe pour détailler une série de mesures visant à renforcer la sécurité des écoles. Dont la mobilisation, ce jeudi, de 3 000 réservistes de la gendarmerie. "Toutes les mesures sont mises en oeuvre pour protéger et se donner les moyens d'éviter ce qui pourrait être des attentats", a déclaré mercredi le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll. Il a évoqué "un niveau de menaces extrêmement élevé", qui appelle "une vigilance totale et extrême".

Les différentes mesures de sécurité


Côté sécurité en Bretagne comme ailleurs, un répertoire de coordonnées téléphoniques doit donc permettre de pouvoir alerter les directeurs et chefs d'établissements en cas de besoin. Un référent police ou gendarmerie sera mis en place dans chaque école afin d'alerter rapidement les forces de l'ordre pour permettre une intervention rapide. Sinon durant cette année, trois exercices devraient être organisés dans les établissements, dont le premier avant les vacances de la Toussaint. L'un portera en particulier sur une simulation d'attentat-intrusion. Des instructeurs vont également être formés pour assurer la formations des délégués de classe, ainsi qu'une sensibilisation aux premiers secours pour les élèves de 3ème.

Le message du Président aux élèves et leurs parents


Sur sa page Facebook, François Hollande a souhaité une "bonne rentrée" aux élèves, à leurs familles, leurs professeurs et aux personnels de l'Education nationale. "C'est un jour important pour eux, mais aussi pour le pays dans les circonstances qu'il traverse et qui justifient les mesures de sécurité qui ont été prises. C'est un moment qui nous rassemble autour du socle de la République qu'est l'École". Les établissements avaient déjà accueilli mercredi les 861 000 enseignants pour la traditionnelle journée de pré-rentrée, avec remise des emplois du temps, des listes de classes et des réunions des équipes.


Le reportage à Saint-Brieuc de Nicolas Dalaudier et Benoît Le Vaillant

sécurité renforcée lycée Chaptal St-Brieuc
Le reportage à Saint-Brieuc de Nicolas Dalaudier et Benoît Le Vaillant - Interview : Christian Frin, proviseur du Lycée Chaptal, Saint-Brieuc
Interview :
- Christian Frin, proviseur du Lycée Chaptal, Saint-Brieuc

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Pauline Kerscaven sur le plateau de Bali Breizh

Les + Lus