Aber Wrac'h : le chantier du nouveau “Bel Espoir” ouvert au public

Le chantier du Bel espoir 2 à l'Aber Wrach / © Sarra Ben Cherifa - France Télévisions
Le chantier du Bel espoir 2 à l'Aber Wrach / © Sarra Ben Cherifa - France Télévisions

Le chantier est ouvert au public ce dimanche à Lannilis. Celui de la réplique du Bel Espoir, le bateau mythique du Père Jaouen, qui avec son association embarquait les jeunes en difficulté. Le vieux bateau n'étant plus en état de naviguer, son remplaçant est en cours de construction.

 

Par Krystell Veillard


Le Bel Espoir, c'est le bateau mythique du Père Jaouen et des transatlantiques organisées par son association pour les jeunes en difficulté. Mais le vieux bateau n'était plus en état de naviguer. Son remplaçant est en cours de construction au bord de l'Aber Wrac'h. Une réplique en acier et en bois, fidèle au maximum à l'original.
 
 

Au chantier de l'Aber Wrac'h


La coque en acier du nouveau Bel Espoir est arrivée de Concarneau en juin dernier. Elle est désormais au chantier de l'Aber Wrac'h, à couple du Rara Avis l'autre bateau de l'Association du Père Jaouen, tout près de son ancêtre en bois qui ne navigue plus depuis 2017. Les permanents et les stagiaires de "l'Association Jeudi Dimanche" s'activent pour réaliser tous les aménagements intérieurs et extérieurs. 
 
 

La récup', maître mot sur le chantier 


Toutes les superstructures, le pavois, la descente avant, les claires-voies, et bientot la passerelle et le roof seront en bois ainsi que les mâts récupérés sur l'ancien Bel Espoir. La récup, c'est le maître mot de ce chantier et pas que pour des questions d'économie. "ça permet de garder l'image de l'ancien, remarque ainsi David Loiselet, formateur de l'Association Jeudi-Dimanche, c'est important pour nous. C'est comme la restauration d'un bateau, ce sera le même à la fin. L'objectif c'est d'avoir le même bateau, amélioré au niveau sécurité et confort, mais on a vraiment dans l'idée de garder le même esprit." 
 

Objectif : les fêtes nautiques de Brest 2020


Le Bel Espoir 2 devrait être prêt pour participer à Brest 2020 cet été. En attendant, le chantier de l'Enfer ouvre ses portes au public ce dimanche 12 janvier à Lannilis, dans le Finistère.
 
 

Le reportage à Lannilis (29) de Muriel Le Morvan, Sarra Ben Chérifa et Nolwen Jacob

Interviews : Edgar Pizarro, stagiaire au chantier de l'Enfer - David Loiselet, formateur de l'Association Jeudi-Dimanche
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus