• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Affaire Bagelstein : Amaël reste en prison

La terrasse du restaurant Bagelstein, à Rennes (35).
La terrasse du restaurant Bagelstein, à Rennes (35).

Au printemps dernier, Amaël, 19 ans, participait à une manifestation contre la communication du restaurant Bagelstein, jugée sexiste et homophobe. Suite à une altercation avec le gérant, il a été condamné à 3 mois de prison. Sa demande de remise en liberté vient dêtre rejetée.

Par la rédaction

C'était le 26 mai dernier. Une manifestation était organisée devant le restaurant Balgelstein, à Rennes (35). En cause, les blagues douteuses imprimées sur les sets de table et les affiches de cette chaîne de restaurant. Des slogans jugés sexistes et homophobes.

Les choses s'enveniment rapidement et une altercation oppose le gérant à plusieurs manifestants. Le gérant du restaurant est blessé à la lèvre.

Peines de prison ferme


Quatre manifestants sont interpellés et condamnés à des peines de prison ferme pour « violences volontaires en réunion lors d’une manifestation sur la voie publique ». Trois d'entre eux écopent d'un à deux mois d'incacération. Amaël, 19 ans et sans antécédents judiciaires, est condamné à trois mois. 

La cour d'appel de Rennes examinait aujourd'hui, sa demande de remise en liberté. Elle vient d'être rejetée :
Affaire Bagelstein : Amaël reste en prison


Sur le même sujet

Douarnenez, la plage du Ris interdite à la baignade

Les + Lus