Agriculteurs en colère en Bretagne : où sont-ils ce mercredi ?

Petit déjeuner sur le Pont d'Iroise bloqué entre Brest et Quimper / © Anna Quéré - France 3 Bretagne
Petit déjeuner sur le Pont d'Iroise bloqué entre Brest et Quimper / © Anna Quéré - France 3 Bretagne

La mobilisation des agriculteurs ne faiblit pas en Bretagne, ils occupent ce mercredi toujours de nombreux points alors que le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, a dévoilé en fin de matinée le contenu du plan d'urgence à l'élevage. Une réunion est prévue ce jeudi à la Préfecture de Rennes.

Par Krystell Veillard

Les ponts du Finistère


Les tracteurs bloquent le rond-point de pen ar c'hleuz à Brest, un barrage filtrant a été mis en place, les voitures entrent au compte goutte dans la ville.
Une vingtaine d'éleveurs occupaient toujours le pont d'Iroise, ce matin, en attendant d'autres manifestants qui avaient rejoint leur exploitation la nuit dernière. Tous attendaient les annonces à la suite du conseil des ministres ce midi. Ils ont déversé des déchets, pneus et palettes sur le pont.

L'accès à Brest bloqué par les agriculteurs / © A. Quéré
L'accès à Brest bloqué par les agriculteurs / © A. Quéré

Des feux de pneus ont été allumés sur le pont de Morlaix, toujours coupé à la circulation, obstruant la visibilité pour les automobilistes. 

La RN 165 au niveau de Quimper est elle aussi totalement coupée dans les deux sens de circulation.


Guingamp


Suite aux actions de la nuit contre les centres Leclerc de Guingamp et Lannion, dont le parking et le mobilier urbain ont été dévastés, le calme est un peu revenu ce matin. Un barrage filtrant a été mis en place à Guingamp sur la RN12, au niveau de l'abattoir Bigard Socopa. Le barrage filtrant a finalement été levé mais la mobilisation va se poursuivre.
Levée du barrage filtrant à Guingamp (22) / © JM Seigner
Levée du barrage filtrant à Guingamp (22) / © JM Seigner



Loudéac


Les éleveurs sont arrivés à Loudéac ce matin, où ils ont bloqué le rond-point du Triskel (de la Fourchette) et l'accès à la RN164. Circulation bloquée et bouchons, des contrôles de camions sont prévus.

 / © JM Seigner - France 3 Bretagne
/ © JM Seigner - France 3 Bretagne


Saint-Malo


Une cinquantaine de tracteurs, et une bonne centaine d'éleveurs toujours mobilisés autour de Saint-Malo. La sortie sur la RD 137 (Rennes - St-Malo) est bloquée au niveau de Miniac-Morvan, l'échangeur du Chesnaie en direction de Dol et du Mont-Saint-Michel. Des déviations ont été mises en place, mais ce blocage est en train d'être levé. Des actions ont également eu lieu dans les supermarchés Carrefour de La Madeleine et Leclerc Paramé pour contrôler l'origine de la viande mise en rayon. Les manifestants se dirigent en ce début d'après-midi vers les entrées de la ville et les ronds points d'accès à la Cité Corsaire.

Ce 22 juillet 2015 et suite à la mobilisation des agriculteurs. Sur la RN137, ça coince à 2km de la sortie du Mont Saint-Michel / © M. Villaverde
Ce 22 juillet 2015 et suite à la mobilisation des agriculteurs. Sur la RN137, ça coince à 2km de la sortie du Mont Saint-Michel / © M. Villaverde


Bain de Bretagne


Les Jeunes agriculteurs ont mis en place un barrage à Bain de Bretagne, sur la RN 137 entre Rennes et Nantes cette nuit, qu'ils ont levé. A une quarantaine, mais rejoint par d'autres éleveurs au fur et à mesure de la matinée, ils occupent ce matin le centre Leclerc de la commune, où ils ont déchargé des palettes, de la terre et de la paille. 


Le portrait d'un éleveur mobilisé par Thomas Pagat et Gabriel Camilla (France 2)


Des agriculteurs qui malgré les blocages ont dû continuer à gérer leurs exploitations. Portrait de Sylvain Desgranges, producteur de lait à Pleine-Fougères.

portrait d'un éleveur mobilisé
Le portrait d'un éleveur mobilisé par Thomas Pagat et Gabriel Camilla (France 2) : Sylvain Desgranges, producteur de lait à Pleine-Fougères (35)


Sur le même sujet

Les + Lus