Auray : près de 500 personnes rassemblées pour la réouverture des lieux culturels

C'est à l'appel de plusieurs collectifs que près d'un demi-millier de personnes se sont rassemblées à Auray pour exprimer leur frustration et leur colère face à la fermeture des lieux de culture en période de crise sanitaire. 

Une forte mobilisation à Auray (Morbihan) pour la réouverture des lieux de culture
Une forte mobilisation à Auray (Morbihan) pour la réouverture des lieux de culture © FTV - Q. Cézard

"La culture n'est pas un luxe, c'est une nécessité", voici l'un des slogans brandi ce samedi 19 décembre après-midi sur l'esplanade du centre culturel Athéna d'Auray. Le secteur de la culture ne comprend pas pourquoi il doit rester fermé quand des commerces ont rouvert.

Venues seules ou en famille, près de 500 personnes ont tenu à exprimer leur grande frustration, leur incompréhension et leur colère.

Un manifestant, inquiet sur l'avenir de la culture
Un manifestant, inquiet sur l'avenir de la culture © FTV - Q. Cézard

Qu'ils soient musiciens, artistes, du monde de la musique, du théâtre, du cinéma ou alors tout simplement amoureux de la culture en tous genres, ils avaient besoin de se rassembler, de faire corps pour se soutenir les uns les autres.  Et pour rappeler aussi que la culture est indispensable à notre société. 
 

 

La grande incertitude sur une date de réouverture


Depuis que toutes les structures culturelles sont fermées au public pour raison sanitaire afin d'éviter la circulation du coronavirus, tous les acteurs et amoureux de la culture n'attendent qu'une seule chose : une date de réouverture afin de retravailler ou/et de profiter à nouveau de spectacles, ce qu'ils considèrent comme un besoin "essentiel".

La culture, un bien "essentiel"
La culture, un bien "essentiel" © FTV - Q. Cézard

Jeudi 17 décembre, Roselyne Bachelot a annoncé que le 7 janvier, date envisagée dernièrement par le gouvernement pour une éventuelle réouverture des salles de spectacle, sera examiné cette possibilité mais, uniquement sous condition d'un réel ralentissement de la circulation du virus sur le territoire.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social culture covid-19 santé société