Bretagne : quatre nouveaux cas de coronavirus et pas de décès en 24 h

41 patients se trouvent toujours en réanimation en Bretagne. En 24 heures, la région n'a pas vu de nouveau décès. Le nombre de cas diminue bien que dans les Côtes d'Armor deux foyers de contamination aient été signalés. 

© France Télévisions

L'Agence régionale de santé publie son bilan quotidien, sur l'évolution de l'épidémie de coronavirus en Bretagne. Ce 12 mai, la région voit 328 patients hospitalisés dont 41 en réanimation (-2 en 24h). 230 décès à l'hôpital sont à déplorer depuis le 28 février et concernent des personnes âgées de 48 à 100 ans.

 
929 personnes ont pu retourner à domicile (+9 en 24h).


2555 cas confirmés par diagnostic biologique, la répartition par département


2555 cas confirmés sont recensés dans la région, ils sont à ce jour répartis comme suit : 
 


auxquels s'ajoutent :
 


Deux nouveaux foyers de contamination dans les Côtes d'Armor


A Lannion, deux nouveaux foyers du virus ont fait leur apparition, à l'hôpital et au centre de rééducation de Trestel. 500 tests ont été réalisés depuis le 1er mai, 46 personnes contaminées ont été identifiées.
 
Dans la région, 69 décès de résidents sont à déplorer au sein des EPHAD (+ 6 depuis le 8 mai 2020).


De nouvelles capacités de tests en région


Les évaluations de Santé Publique France estiment entre 3000 et 3700 le nombre de tests quotidiens nécessaires pour la Bretagne. Ces derniers visent avant tout toutes les personnes qui présenteraient des symptômes et toutes celles qui auraient été en contact avec des personnes malades. 

Afn d’accompagner la montée en charge des capacités en test par RT-PCR, l’ARS Bretagne a mobilisé l’ensemble des laboratoires hospitaliers (7) et privés (16). Les préfets de départements ont également autorisé des laboratoires départementaux et de recherche (7) à réaliser la phase analytique des tests, en appui.

A ce jour, la Bretagne peut réaliser 4231 tests par jour :En complément, la Bretagne dispose d’une plateforme MGI régionale permettant de réaliser 2000 tests par jour selon les besoins des départements.


Les chiffres nationaux 


Depuis le 1er mars et selon la Direction générale de la santé, la France déplore 26 991 décès liés au COVID-19, avec 17 003 décès dans les hôpitaux et 9 988 décès dans les établissements sociaux et médicosociaux.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter