Camavinga avec son premier but en L1, donne la victoire à Rennes face à Lyon

Premier but en L1 pour Eduardi Camavinga ce dimanche, qui donne la victoire à Rennes (0-1) en déplacement à Lyon. Le Stade rennais grimpe à la 4e place du classement, au pied d'un podium, qui s'éloigne pour Lyon (8e).

Le milieu de terrain rennais Eduardo Camavinga, auteur du but de la victoire, lors du match contre l'Olympique Lyonnais le 15/12/19
Le milieu de terrain rennais Eduardo Camavinga, auteur du but de la victoire, lors du match contre l'Olympique Lyonnais le 15/12/19 © ROMAIN LAFABREGUE / AFP

Rennes a battu Lyon sur son terrain ce dimanche pour la 18e journée de Ligue 1 (1-0) en marquant un but dans les tout derniers instants, à la 89e minute. Premier but en L1 signé du  prodige de 17 ans, Eduardo Camavinga, plus jeune buteur dans l'histoire du Stade rennais. Après une 5e victoire consécutive, quatre en championnat, Rennes grimpe à la 4e place au classement, à un point du podium et avec un match en moins, alors que son adversaire du jour, en 8e position, accuse désormais six points de retard sur le podium.

 
A 17h, Lyon et Rennes pouvaient tous deux profiter de la défaite de Bordeaux. C'est Rennes qui l'a emporté, grâce à une chevauchée fantastique, en fin de rencontre, de sa pépite Camavinga. Né en Angola, naturalisé français, le milieu a marqué les esprits dimanche et offert une victoire méritée pour Rennes, à l'issue d'une rencontre qui aurait pu basculer dans les deux sens.
 

Blessure du capitaine lyonnais Memphis Depay

    
Lyon avait arraché sa qualification en huitièmes de finale de la Ligue des Champions contre Leipzig, mais une victoire gâchée par la fâcherie avec ses supporters. Plus inquiétant, le capitaine de l'OL Memphis Depay, qui s'était justement distingué mardi en allant retirer une banderole insultante pour son partenaire Marcelo, a été remplacé à la mi-temps, après un choc à un genou. Le Néerlandais s'était distingué en première période, manquant de peu d'ouvrir le score en frappant un corner rentrant très menaçant. Lyon avait déjà perdu son milieu Jeff Reine-Adelaïde, sorti sur blessure en première période.

 

"Une victoire logique" pour Julien Stéphan, l'entraîneur de Rennes

"Je pense que la victoire est logique au vu des occasions que nous nous sommes créées mais également sur le plan collectif. Le succès est venu tard mais logiquement. C'est notre cinquième victoire toutes compétitions confondues, la quatrième en championnat et cela nous permet d'accumuler de la confiance. Ce que nous avons montré est intéressant, nous avons cherché à presser haut les Lyonnais et nous nous sommes bien replacés. Nous avons concédé peu d'occasions. Nous souhaitions reproduire des choses intéressantes avec le ballon. Dans la profondeur, nous pouvions exploiter des choses. Je regrette que nous n'ayons pas eu plus d'efficacité car nous aurions pu marquer des buts supplémentaires".



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ligue 1 football sport stade rennais fc