CARTE Coronavirus - 64 nouveaux cas et 9 décès du Covid-19 en 24h en Bretagne. 1235 personnes atteintes. MAJ 3 avril

L'Agence régionale de santé précise ses chiffres. Sur les 69 décès des suites du coronavirus en Bretagne, 19 ont eu lieu en Ehpad, et 14 résidents de ces établissements sont décédés à l'hôpital. Soit près de la moitié. Notre point de situation, 1235 personnes sont touchées ce vendredi 3 avril. 
 
Illustration du coronavirus, Covid-19 - Mars 2020
Illustration du coronavirus, Covid-19 - Mars 2020 © MaxPPP

1235 personnes sont touchées par le Covid-19 en Bretagne.

Soit 64 nouveaux cas de Coronavirus nécessitant des soins hospitaliers, et 9 décès de plus des suites du Covid-19 sont à ajouter ce vendredi 3 avril. 

C'est ce vendredi 69 décès (+9) qui sont à déplorer dans les hôpitaux de notre région depuis le début de l'épidémie.

Par ailleurs, 33 Ehpad de la région Bretagne ont signalé au moins 1 cas confirmé testé.
En raison du Covid-19, 19 décès ont eu lieu au sein de ces établissements en Bretagne, et 14 résidents d'Ehpad sont décédés à l'hôpital.

Cela porte à 88 le nombre total de décès en Bretagne.

 
 
Voici l'évolution du coronavirus au jour le jour sur les départements bretons.
Appuyez sur Replay pour observer l'animation.
 

Répartition de l'épidémie de Covid-19 en Bretagne : 1235 cas ont été confirmés 

Auxquels s’ajoutent :


L'Agence régionale de santé informe que depuis le début de l'épidémie de Covid-19, 243 personnes ont pu sortir des hôpitaux et sont en voie de guérison à leur domicile.

 

Carte - 1235 cas confirmés de patients atteints par le coronavirus en Bretagne


Cliquez sur le département voulu pour obtenir plus d'informations sur celui-ci.
 

Analyse de l'épidémie de coronavirus sur les dernières semaines en Bretagne


Voici la répartitions des malades à la date du 30 mars


Situation sanitaire des patients ayant nécessité un contrôle médical hospitalier

 

Sur les 1235 personnes infectées par le coronavirus en Bretagne, 825 sont en soin à domicile ou ne nécessitent plus de soin particulier. Des contrôles sont effectués par les hôpitaux pour suivre leurs évolutions. 243 personnes ont été signifiées comme étant en voie de guérison suite à leur hospitalisation.
 

En soin hospitalier : 


La propagation continue


Ces chiffres, fournis par l'Agence régionale de santé, ne reflètent pas la totalité des cas en Bretagne, mais uniquement les cas de coronavirus confirmés par les tests nasopharyngés par écouvillon.

Les patients testés sont ceux qui sont hospitalisés. Seuls sont testés :


Situation en France et à l'étranger


La Direction générale de la santé, met à jour une évolution au niveau national de l'évolution de l'infection au coronavirus. Le graphique ci-dessous, permet de comparer la présence de cas confirmés dans les différentes régions françaises, ainsi qu'à l'étranger. 

Utilisez les options de la carte pour affiner le détail - la mise à jour peut mettre un petit délai.
 



Le détail par commune des premiers impacts du coronavirus dans le Morbihan, département le plus touché :

  
  

Coronavirus : des TGV médicalisés en provenance de Paris sont arrivés en Bretagne

 

Deux trains médicalisés en provenance de Paris ont rejoint la Bretagne. Le premier, transportant 24 patients est arrivé mercredi vers 14h10 à Saint-Brieuc ; le second avec 12 malades, quelques minutes plus tard, en gare de Rennes. Première évacuation de cette envergure pour l'Ile-de-France.
 



Coronavirus : quelles sont les capacités d'accueil en réanimation hospitalière en Bretagne ?

 

À ce jour, 113 personnes sont hospitalisées dans une unité de réanimation en Bretagne. Pour l'instant, les services dédiés à la prise en charge lourde des malades atteints du Covid-19 font face, mais risque-t-on de voir ici aussi des unités débordées à l'instar de ce qui se passe en Ile-de-France et dans l'Est de la France ?

Nul doute que les jours à venir verront un afflux du nombre de malades atteints du Covid-19. Parmi eux, certains seront hospitalisées dans un service de réanimation (environ 10%, selon la Direction générale de la santé).

Faire face à une vague massive de patients nécessitant une prise en charge médicale lourde, c'est l'un des principaux enjeux de cette pandémie.

 

Restrictions de déplacement, des mesures destinées à atténuer les effets de l’épidémie


Depuis le 17 mars, 12h, seuls sont autorisés, sur présentation d’une déclaration sur l’honneur (ponctuelle et réservée aux motifs personnels) ou d’un justificatif (cadre professionnel) les déplacements pour :

    • Se rendre de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible.
    • Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés.
    • Se rendre auprès d’un professionnel de santé.
    • Se déplacer pour motif familial impérieux, la garde de ses enfants, le soutien de personnes vulnérables à la stricte condition de respecter les gestes barrières.
    • Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement.


Un dispositif de contrôle est en place sur l’ensemble du territoire. Tout contrevenant encourt une amende forfaitaire de 135€, qui pourra, le cas échéant, être majorée.


Continuité pédagogique
 

L’ensemble de la communauté éducative est mobilisée pour assurer la continuité pédagogique dans toute l’académie. Cette mesure concerne plus de 612.000 élèves et 128.000 étudiants en Bretagne.

 

Face au coronavirus, les gestes simples pour préserver votre santé et celle de votre entourage

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société