[Carte]. Coupe du Monde : écrans géants ou pas, où voir la finale en Bretagne ?

Pour permettre de suivre la finale de le Coupe du Monde, certaines villes bretonnes ont opté pour la fan zone avec écran géant. D'autres ont renoncé face aux contraintes des mesures de sécurité. Mais il reste d'autres options pour vivre ce France - Croatie collectivement.

La foule devant l'écran géant installé esplanade Charles de Gaulle à Rennes, pour la demi-finale qui a vu la victoire de la France
La foule devant l'écran géant installé esplanade Charles de Gaulle à Rennes, pour la demi-finale qui a vu la victoire de la France © H. Pédech - France 3 Bretagne
C'est un dimanche pas comme les autres.

À 17 h ce 15 juillet, la France entière aura les yeux rivés sur la retransmission de la finale de la Coupe du Monde 1998, même les vaches de Méslan.

Faute de pouvoir se rendre en Russie, nous serons des millions à supporter les Bleus et à rêver d'une deuxième étoile, pronostiquée scientifiquement par des chercheurs rennais.

Devant l'engouement populaire que suscite le parcours de l'équipe de France, les communes ont du arbitrer des choix pour l'organisation d'une soirée. 


Écrans géants et sans alcool: la fête est plus folle

 
Non programmé pour la demi-finale, un écran géant sera finalement bien mis en place dans la cour du collège Jules Simon à Vannes qui accueille chaque année le bal des pompiers.

Le maire de Vannes, David Robo, a été convaincu de mettre en place une fan zone donc un lieu sécurisé suite aux débordements de mardi dernier.

La capitale morbihannaise proposera un écran de 12 m2 où pourront se masser jusqu'à 7000 personnes. Fouilles obligatoires à l'entrée et alcool interdit sur place. 

Les deux plus grandes villes bretonnes ont choisi de reconduire les dispositifs proposés pour la demi-finale.

À Rennes, la foule est invité à se retrouver à partir de 14 h 15 à l'esplanade Charles de Gaulle.

À Brest, l'Arena et ses 4000 places vont encore garantir une ambiance surchauffée devant un cube vidéo XXL. 

La commune de Plougonvelin diffuse, quant à elle, le match à l'espace culturel Kéraudy. 450 places sont disponibles pour accueillir les fans de foot. L'alcool n'est pas autorisé mais une buvette sera mise en place. 

Comme à Pontivy, Saint-Brieuc met à disposition le centre-ville pour satisfaire les fans de foot. Entre la préfecture et la cathédrale, la fête jouera même les prolongations avec des concerts et un spectacle pyrotechnique en soirée. 

D’autres communes proches ont prévu de diffuser le match sur écran géant mais à l'intérieur de salles. C’est le cas par exemple de Plœuc-L’Hermitage (à partir de 16 h 30 à la salle des fêtes), ou d’Hillion (22) (salle de la Presqu’île à partir de 16 h).

A Lamballe, le match sera diffusé sur un écran intérieur et extérieur au Quai des Rêves. Les spectateurs seront accueillis à partir de 16h. 

Quant à Auray, la retransmission aura lieu à l'espace Athéna.
 

Des communes qui renoncent 


L'organisation de ce type de soirée n'est pas neutre. Sur le plan financier, à titre d'exemple, la fan zone mise en place pour la demi-finale France-Belgique a coûté à la ville de Rennes près de 100 000 euros. Les règles de sécurité  imposées par le ministère de l'Intérieur sont strictes.

La retransmission est finalement annulée à Quimper, le lieu envisagé (place Saint-Corentin) n'est pas compatible avec la préservation de l'ordre public.

Saint-Malo renonce à une fan zone dimanche car cela impliquait de créer un lieu totalement fermé.

Lorient ne reconduit pas le dispositif de mardi dernier. Entre la Coupe du monde, le Tour de France, la grande braderie et les festivités du 14 juillet, la municipalité met en avant un programme événementiel trop chargé qui sollicite beaucoup les forces de l'ordre. 

Du côté de Carnac, pas de fan zone non plus imaginée un temps sur la Grande Plage. Le maire, Olivier Lepick, explique sur sa page Facebook qu'il ne souhaite pas imposer une animation concurrente aux commerçants déjà très mobilisés depuis le début de la Coupe du monde. 
 
Ici comme dans de nombreuses communes bretonnes, qu'elle se passe en terrasse, en famille ou chez des amis, le soirée s'annonce de toute façon inoubliable. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coupe du monde de football football sport