CARTE. Présidentielle 2022. Le vote PS s'effondre encore plus en Bretagne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Thierry Peigné .

Avec 1,7% des voix à ce 1er tour, Anne Hidalgo réalise le pire score de l'histoire du Parti socialiste lors d'une élection présidentielle, bien en-dessous de la terrible défaite de 2017. Et même la Bretagne, ancienne terre de prédilection du PS, n'échappe pas à cet effondrement avec 2,21% des votes.

Les chiffres sont sans appel. Ils sonnent comme une véritable bérézina du Parti socialiste. Des chiffres attendus comme bas, mais pas aussi catastrophiques.

Au niveau national, Anne Hidalgo ne récolte que 1,7% des voix des votants. En Bretagne, son score est à peine plus élevé avec 2,21%. Cela ne représente que 43 605 voix alors que Jean-Luc Mélenchon, de la France Insoumise, en récupère près de dix fois plus avec 407 528 votes et 20,75%.

Carte du 1er tour de la Présidentielle en Bretagne avec celui qui arrive en tête dans chaque commune :

Une hécatombe

Au soir du premier tour de l'élection présidentielle 2017, le Parti socialiste porté alors par Benoît Hamon, n'avait obtenu que 9% des voix des électeurs en Bretagne, soit un peu plus qu'au niveau national (6,36%). Pour autant, même dans la région dirigée par un Conseil régional socialiste, la dégringolade du parti était déjà bien entamée.





Lors de ce 1er tour 2022, si là aussi les socialistes font un peu mieux en Bretagne qu'au niveau national : 2,21% contre 1,7%, les chiffres signent le constat d'une défaite cuisante de leur candidate, la maire de Paris.

Le Parti Communiste lui passe devant dans la région puisque Fabien Roussel recueille 2,59% des voix avec 51 193 votes.

  • Dans les Côtes d'Armor, la candidate socialiste recueille 2,24 % des suffrages, soit 7757 voix.
  • Dans le Finistère, son score est de 2,41% avec 13008 voix.
  • En Ille-et-Vilaine, il est de 2,34% avec 13973 voix.
  • Et dans le Morbihan, il n'est que de 1,77% avec 8267 voix.

Des chiffres au plus bas à Brest et à Rennes

Même dans les deux plus grandes villes bretonnes tenues par des maires PS, soutiens affirmés d'Anne Hidalgo, comme Brest et Rennes, la candidate socialiste n'a su mobiliser.

A Brest, bastion de la gauche dont le maire est depuis 2001 le socialiste François Cuillandre, et où Jean-Luc Mélenchon a fait jeu égal avec Emmanuel Macron (28,17% contre 28,76%), Anne Hidalgo n'a réalisé que 2,71% des votes (1 673 voix).





Un François Cuillandre, déçu du résultat mais qui rappelle qu'il s'y attendait depuis des semaines et "avoir fait campagne pour Anne hidalgo sans état d'âme".

Pour Tristan Foveau, secrétaire départemental du PS dans le Finistère, le PS est victime du "rejet des partis traditionnels" qui "même si ces partis, PS, LR et EELV dirigent une majorité des collectivités, ne font à peine 10% à eux tous"

Tristan Foveau, secrétaire départemental du PS - Finistère réagit à l'effondrement du PS lors de ce 1er tour de la Présidentielle 2022 ©F. Malésieux et J. Lebot - FTV



A Rennes
, ville où la maire de Paris est venue tenir un meeting en mars dernier, en présence de la maire de Rennes, Nathalie Appéré,l'un de ses soutiens en province, Anne Hidalgo n'a pu obtenir que 3,01% des voix (2775). 





Nathalie Appéré, dans un communiqué dimanche soir, affirmait avoir "une pensée pour Anne Hidalgo, pour sa détermination et son courage, ainsi que pour toutes les personnes qui se sont battues, ces derniers mois, pour placer les valeurs de la justice sociale et climatique au centre de cette campagne inaboutie". La maire de Rennes ne pouvait que constater les dégâts et le chantier à venir : "Les forces de la gauche sociale et écologiste doivent désormais tirer les conclusions de leur échec et travailler main dans la main, comme nous le faisons à Rennes et dans de nombreuses villes de France" reconnaissait-elle.



 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité