Les chiffres du chômage, en légère baisse au deuxième trimestre 2019

© Vincent Isore/IP3 / Maxppp
© Vincent Isore/IP3 / Maxppp

142 260, c'est le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A, en Bretagne au deuxième trimestre 2019. Un chiffre en baisse de 0,6 % sur le trimestre  (–810 personnes) et de -1,9 % sur une année. Pour la France entière, la baisse est aussi de -1,9% sur un an, mais de - 0,4% sur le trimestre.

Par Krystell Veillard


Le nombre de chômeurs a baissé en Bretagne au deuxième trimestre 2019. Pour ce qui est de la catégorie A, (les demandeurs d’emploi sans activité, tenus de rechercher un emploi) leur nombre s'établit en moyenne sur le trimestre à 142 260 personnes, un chiffre en baisse de 0,6 % sur le trimestre (soit –810 personnes) et de -1,9 % sur un an. 

Si on considère les catégories A, B et C, c'est à dire les demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité, ils sont en moyenne 265 130 au deuxième trimestre 2019 en Bretagne. Un nombre en baisse de 0,7 % sur le trimestre (- 1 790 personnes) et de 0,7 % sur un an. 
 

Les chiffres par départements, légère hausse en Ille-et-Vilaine et baisse ailleurs


Pour ce deuxième trimestre 2019, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A évolue différemment selon les départements. Ils sont moins nombreux surtout dans le Morbihan (-1,4 %), dans le Finistère (- 0,9%) et les Côtes d'Armor (- 0,3%) et plus nombreux en Ille-et-Vilaine (+ 0,2 %). Sur un an, la baisse encore plus marquée est de - 3,7 % dans le Morbihan, -2,3% dans le Finistère, -1,1% dans les Côtes d'Armor et -0,8% en Ille-et-Vilaine.

Pour les trois catégories réunies, A, B, C, l'évolutions du nombre de demandeurs d'emploi se situe entre –1,2 % dans le Morbihan et –0,3 % en Ille-et- Vilaine pour les évolutions sur un trimestre. Sur un an, elles se situent entre –1,9 % dans le Morbihan et +0,2 % en Ille-et-Vilaine.
 

Chômage en baisse pour les femmes


En Bretagne, globalement ce sont les hommes les plus concernés : 72.180 Bretons chômeurs de catégorie A, contre 70.080 femmes lors de ce deuxième trimestre. Sur un trimestre, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A augmente de 0,1 % pour les hommes (–1,5 % sur un an) et recule de 1,3 % pour les femmes (–2,4 % sur un an).
 

Un peu moins de jeunes au chômage


Sur un trimestre, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A diminue en Bretagne de 1,5 % pour les moins de 25 ans (–3,2 % sur un an), de 0,5 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (–2,2 % sur un an) et de 0,2 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus (–0,7 % sur un an).
Et en ce qui concerne leur ancienneté, on constate que les demandeurs d’emploi inscrits depuis un an ou plus, sont de plus en plus nombreux : +2,3% sur l’année.



 

Sur le même sujet

Les + Lus