• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Le chômage en décembre est stable en Bretagne par rapport à novembre

© MaxPPP
© MaxPPP

Les chiffres du chômage du mois de décembre 2016 sont tombés. En Bretagne, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A est stable. 

Par Lucas Hobé avec AFP

Fin décembre 2016, en Bretagne, le nombre de demandeurs d'emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit à 148 330. Ce nombre diminue de 0,3 % sur trois mois (soit –510 personnes), il recule très légérement de 0,1 % sur un mois. Par rapport à décembre 2015, la baisse est significative : -4,7%. 

Le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A est en baisse dans tous les départements bretons par rapport à novembre 2016 sauf dans le Finistère :
  • en Ille-et-Vilaine : 44 510 demandeurs d'emploi de catégorie A, -0,9% sur un mois (-4,1% sur un an)
  • dans les Côtes d'Armor : 27 380 demandeurs d'emploi de catégorie A, -0,1% sur un mois (-3,3% sur un an)
  • dans le Morbihan : 34 620 demandeurs d'emploi de catégorie A, -0,1% sur un mois (-6,1% sur un)
  • dans le Finistère : 41 820 demandeurs d'emploi de catégorie A, +0,1% sur un mois (-5,1% sur un an)
Au niveau national, le nombre de chômeurs inscrits à Pôle emploi sans aucune activité a augmenté de 26 100, soit une hausse de 0,8% par rapport au mois de novembre 2016. 

Baisse du chômage sur l'année 2016 en France

Malgré une hausse en décembre, le nombre de chômeurs a baissé de 107.400 personnes (-3,0%) en 2016, ce qui constitue la première baisse annuelle depuis 2007, avant la crise financière, a annoncé mardi le ministère du Travail.

"Cette tendance est clairement favorable", s'est félicitée Myriam El Khomri dans un communiqué, la ministre du Travail se réjouissant de cette baisse qui intervient "après huit années consécutives de hausse".

L'indicateur de Pôle emploi n'avait plus connu de baisse annuelle depuis 2007, année où 249 800 chômeurs avaient quitté les listes de l'opérateur. Le chômage reste toutefois massif, avec 3,47 millions de personnes sans activité (catégorie A) en métropole et 3,73 millions en France entière.

Sur le même sujet

Douarnenez, la plage du Ris interdite à la baignade

Les + Lus