Coronavirus : de nouveaux malades seront accueillis en Bretagne ce week-end

Deux trains sanitaires en provenance de Paris ont déjà transporté des malades vers la Bretagne le 1er avril / © Maxppp/Joel Le Gall
Deux trains sanitaires en provenance de Paris ont déjà transporté des malades vers la Bretagne le 1er avril / © Maxppp/Joel Le Gall

Les hôpitaux bretons vont à nouveau accueillir des malades du Covid-19, dimanche 5 avril. Deux trains sanitaires vont les acheminer vers les établissements de santé de la région.

Par Sylvaine Salliou


Deux trains sanitaires doivent arriver en Bretagne ce dimanche 5 avril. Les horaires ne sont pas connus pour le moment. Ils transporteront plusieurs malades du Covid-19 originaires d’Ile-de-France, où les hôpitaux sont surchargés. 

Un premier train s'arrêtera à Rennes, Morlaix ou Saint-Brieuc et Brest. L’autre devrait faire escale en gare de Vannes, Lorient et Quimper. Cette dernière information est en cours de validation, des visites sont en cours pour vérifier la faisabilité de ces opérations dans ces trois gares. Selon l'ARS, l'Agence régionale de santé, ces transferts régulés par le ministère de la Santé, sont complexes à organiser, car ils impliquent le personnel de santé, l'État et notamment la SNCF.
 
 

En Bretagne, le taux d'occupation des lits en réanimation est de 60%


Mercredi 1er avril, la Bretagne a déjà accueilli deux premiers trains sanitaires avec 36 patients. Les malades ont été hospitalisés à Rennes, Saint-Brieuc et Brest.
 


Hier, lors d'une interview, Stéphane Mulliez, le directeur de l'ARS affirmait il n’était pas question de saturer nos capacités. "Concernant nos lits de réanimation, nous sommes à un taux d’occupation de 60%, rappelait-ilNous pouvons donc poursuivre l'effort tout en gardant des possibilités d’accueil pour les patients bretons.
 



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus