Abattoir de Kermené (22) : 69 cas de Covid-19 confirmés après une opération de dépistage

L'agence régionale de santé (ARS) a annoncé 63 cas de Covid-19 supplémentaires à l'abattoir de Kermené dans les Côtes-d'Armor, après avoir testé 209 personnels du site. Ils s'ajoutent aux 6 cas de contamination détectés la semaine précédente.
209 salariés, intérimaires et prestataires de l'abattoir de Kermené ont été testés, vendredi 15 mai : 63 nouveaux cas de contamination sont détectés.
209 salariés, intérimaires et prestataires de l'abattoir de Kermené ont été testés, vendredi 15 mai : 63 nouveaux cas de contamination sont détectés. © François Destoc / Maxppp
Une campagne de dépistage était menée vendredi 15 mai à l'abattoir de Kermené dans les Côtes-d'Armor, après que six employés ont été infectés par le coronavirus. Ces tests réalisés auprès de 209 personnels du site ont révélé 63 cas positifs supplémentaires, portant à 69 le nombre de personnes contaminées. 

Ces personnes sont isolées à leur domicile et leur suivi sera assuré par l'Agence régionale de santé. 
 
Les personnes testées sont des salariés, intérimaires et prestaires, ayant côtoyé les six personnes malades. De nouveaux dépistages sont prévus mardi 19 mai. "L'identification du personnel ciblé par cette opération sera effectuée le lundi 18 mai", précise l'ARS.

Il s'agit du troisième foyer de contamination dans un abattoir : 4 employés ont également été testés positifs dans un abattoir à Essarts-en-Bocage en Vendée, 34 personnes sont également contaminées dans un abattoir, à Fleury-les-Aubrais dans le Loiret.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société abattoirs agriculture économie