Côtes-d'Armor : après leur Poste en 2011, les habitants de Plérin veulent sauver leur banque

Quelques dizaines d'habitants de Plérin ont manifesté, ce dimanche, pour éviter la fermeture de leur banque. Leur mobilisation en 2011 leur avait permis de garder leur bureau de Poste, ils ont cette fois l'intention de rester mobilisés pour sauver leur banque... et leur village !

Quelques dizaines d'habitants de Plérin manifestent pour éviter la fermeture de leur banque - 10 septembre 2017
Quelques dizaines d'habitants de Plérin manifestent pour éviter la fermeture de leur banque - 10 septembre 2017 © Hervé Le Roch
La banque de Plérin, un bourg d'environ 4.000 habitants, est menacée de fermeture. Il n'en est pas question pour les Plérinais.

Les Plérinais mobilisés pour sauver leur banque


Quelques dizaines de Plérinais se sont justement réunis, ce dimanche à la mi-journée, pour éviter la fermeture de leur banque. "À Plérin, il y a plusieurs personnes âgées.", explique Hervé Le Roch, lui-même habitant de la commune costarmoricaine. "S'il n'y a plus de distributeur, les commerçants de Plérin auront moins de chiffre d'affaire.", poursuit le Plérinais.

"On a peur que le bourg disparaisse"


"On a peur que le bourg disparaisse, comme ça peut arriver ailleurs". Hervé le Roch ne comprend pas que leur banque puisse être fermée car "l'agence a été entièrement refaite en 2012". Prochaine mobilisation prévue : mardi 12 septembre entre 10h00 et 12h00 pendant le marché.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ruralité société solidarité entreprises économie