Crise agricole. Des maux pour la dire...

Publié le Mis à jour le
Écrit par Hélène Pedech
© C.Prigent / Maxppp

Alors que les agriculteurs maintiennent la pression et continuent de crier leur colère, en plusieurs points de Bretagne, voici le témoignage d'un éleveur parmi d'autres. Entre désillusion et espoir, il reproche aux politiques de "vouloir rayer l'agriculture de la carte".

Les agriculteurs, qui crient leur mécontentement sur les barrages, c'est la partie émergée de l'iceberg. Le plus souvent, leur colère reste muette.

Jean-Yvon Prat est producteur de lait à Plouaret, dans les Côtes-d'Armor. Prendre la parole, ce n'est pas trop son truc mais ce jeudi après-midi, sur un barrage du côté de Guingamp (22), il a tout lâché... Son désarroi, le fossé grandissant entre les politiques et eux, les éleveurs.

Devant la caméra de Fabrice Leroy et Jean-Marc Seigner, il a expliqué combien "le mépris des politiques, ça fait mal." "Soit ils veulent rayer l'agriculture de la carte, soit ils ne s'en rendent pas compte mais quand ce sera le cas; il sera trop tard".

Jean-Yvon Prat avoue avoir eu "les larmes aux yeux" en apprenant que les collègues s'étaient fait déloger de la RN 12 à Saint-Brieuc, ce jeudi matin.

"La France se mordra les doigts d'avoir laissé tomber l'agriculture", promet-il.


Interrogé sur la prise de parole de Stéphane Le Foll, ce soir, Jean-Yvon Prat fait semblant de s'étonner. "Vous m'apprenez qu'il y a un ministre de l'Agriculture. Je croyais qu'il était parti ! (...) Il est loin de notre réalité. S'il vient, il va compatir et trente secondes après, il aura oublié".

durée de la vidéo: 03 min 07
Parole d'agriculteur ©F.Leroy / J.M. Seigner


Le Foll en Bretagne, la semaine prochaine ?

Ce jeudi soir, Stéphane Le Foll​ a promis lors d'une conférence de presse, donnée au ministère de l'Agriculture, qu'il irait "à la rencontre des éleveurs", la semaine prochaine. Le ministre a toutefois rappelé qu'il n'avait pas "le pouvoir d'agir sur les prix".

De son côté, le premier Ministre, Manuel Valls, a promis de recevoir des représentants d'éleveurs, selon Didier Lucas de la FDSEA 22.

Après avoir levé tous les barrages, dans le département, les syndicats promettent de nouvelles actions dès vendredi matin, notamment à Rennes.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.