Dédoublement des classes : après les CP, c'est au tour des CE1 à l'école de la Brèche aux Cornes à Saint-Brieuc

Classe de CE1, école de la Brèche aux Cornes à Saint-Brieuc / © Fabrice Leroy / France 3 Bretagne
Classe de CE1, école de la Brèche aux Cornes à Saint-Brieuc / © Fabrice Leroy / France 3 Bretagne

Le dédoublement des classes en réseau prioritaire était l'une des promesses de campagne d'Emmanuel Macron. Cette rentrée, de plus en plus de classes seront divisées, à Saint-Brieuc après les CP, ce sont les CE1 qui bénéficient de la mesure. 

Par M.Hamiot

Une rentrée sous le signe du changement : école maternelle obligatoire à 3 ans, réforme du baccalauréat et poursuite du dédoublement des classes en réseau d'éducation prioritaire. 

La nouveauté cette année : le dédoublement dans les classes de grande section de maternelle "pour prendre le mal à la racine".
Emmanuel Macron s'est également engagé à ce que les classes ne dépassent pas les 24 élèves en réseau prioritaire. 

12 millions d'élèves font leur rentrée en France cette année. 
 
Dédoublement des classes

À l'école de la Brèche aux Cornes à Saint-Brieuc, après la classe de CP, c'est au tour des CE1 de bénéficier d'une classe dédoublée, la mesure satisfait les enseignants : "cela me permet de pouvoir travailler de façon très individualisée, de personnaliser le travail avec chaque enfant et aussi de travailler dans des conditions optimales" affirme, Christelle Dumas-Vautrin. La professeure a également pu aménager plusieurs coins dans sa classe : écoute, arts visuels ou encore numérique. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Littoral, Aurélien Ducroz, de la poudreuse à l'écume

Les + Lus