Fusion de Binic et Étables-sur-Mer : amour et désamour

© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne

Les mariages ne sont pas toujours heureux. Les villes de Binic et Étables-sur-Mer, en savent quelque chose. En février 2016, ces deux communes des Côtes d'Armor avaient fusionné. Sauf que certains habitants y voyaient "un mariage forcé". La justice s'en est mêlée, le divorce devait être prononcé. 

Par Emilie Colin

Le feuilleton matrimonial des deux cités costarmoricaines Binic et Étables-sur-Mer se poursuit. Tout a commencé en février 2016, il y a un peu moins de deux ans avec le mariage de ces deux communes du littoral. Ce mariage a été dénoncé par certains habitants, lesquels regrettaient de ne pas avoiré été consultés. S'en suit depuis une bataille juridique et une décision clé du tribunal administratif de Rennes en juin dernier : le divorce devait être effectif ce 31 octobre. Mais finalement il n'en sera rien. 

Un double déni


L'association "SOS mariage forcé" évoque un double déni, celui de la justice mais aussi un déni de démocratie, regrettant que le préfet ne tienne pas compte de la mobilisation citoyenne des habitants d'Étables-sur-Mer.  

Fusion Binic et Étables sur Mer, le feuilleton
Un reportage de N. Rossignol, C. Bazille, B. Thibaut / avec Paul Chauvin, Association " SOS mariage forcé " - Christian Urvoy, maire de la commune nouvelle

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Un procès pour essayer d'éclairer la mort de Clément Méric

Les + Lus