Gal Vallerius le costarmoricain soupçonné de trafic de drogue jugé aux États-Unis

Gal Vallerius / © Via Instagram
Gal Vallerius / © Via Instagram

Le procès de Gal Vallerius devait débuter ce 29 mai aux États-Unis. Installé à Plusquellec, ce Franco-Israélien est soupçonné d’être l’un des plus grands trafiquants de drogue sur le "dark web", la face cachée d’Internet. La comparution est à nouveau reportée, au 12 juin prochain. 

Par Emilie Colin

Interpellé fin août 2017 sur le sol américain, le costarmoricain Gal Vallerius a défrayé la chronique. Ce Franco-Israëlien âgé de 38 ans et basé à Plusquellec dans les Côtes-d'Armor est soupçonné d'être à la tête d'un important réseau de trafic de drogues sur le "dark web", une partie d'internet non indexée sur les moteurs de recherches classiques. Appelé Oxymonster, il est accusé de vendre différentes substances en ligne. 

Un baron de la drogue ?


Selon le Miami Herald qui révélait l'affaire, Gal Vallerius faisait l'objet d'une enquête poussée depuis février 2016. Les enquêteurs ne le considèrent pas seulement comme un simple vendeur mais bien comme la tête d'un réseau

Son procès devait s'ouvrir ce mardi 29 mai aux États-Unis à Miami et est à nouveau reporté au 12 juin. Il encourt la prison à perpétuité. 

Qui est Gal Vallerius le breton jugé aux USA pour trafic de drogue en ligne ?
G. Le Morvan



A lire aussi

Sur le même sujet

L'analyse de Météo Bretagne sur les risques de crues en Ile-et-Vilaine

Les + Lus