Le foot vous manque un peu ? France 3 Bretagne vous offre la rediffusion de la finale Guingamp/Rennes 2014

© ETIENNE LAURENT/EPA/MaxPPP
© ETIENNE LAURENT/EPA/MaxPPP

Vous aimez le sport et votre jogging quotidien sur votre balcon ne vous suffit pas ? France 3 Bretagne et l'Ina vous offrent la rediffusion de grands moments de l'histoire du sport. A revoir  sur notre site internet ce jeudi 16 avril la finale de Coupe de France 2014 entre Guingamp et Rennes.

Par Gilles Le Morvan

Pendant le confinement, et en partenariat avec l’Ina, France 3 Bretagne vous offre sur son site internet la rediffusion de quelques-uns des plus grands moments de l'histoire du sport en Bretagne. A revoir, ce jeudi 16 avril, la finale de la Coupe de France 2014 entre le Stade Rennais et En Avant Guingamp.
 

Votre match 


 

3 mai 2014 : le Bro Gozh avant la Marseillaise  


Le 3 mai 2014, on prend donc les mêmes et on recommence.

Cinq ans après la victoire de Guingamp face à Rennes 2/0, les deux frères ennemis du foot breton se retrouvent pour la revanche au Stade France.  

Si sur la feuille de match, on ne retrouve que deux rescapés de la finale de 2009, le Rennais Romain Danzé et le Guingampais Lionel Mathis, dans les tribunes, la majorité des spectateurs sont des récidivistes.

En 2009, le premier derby breton avait attiré 80 056 spectateurs. Le  record d’affluence pour une finale avait été battu.

Cette fois ci, ils sont un peu moins nombreux, 77 619. Mais les drapeaux "Gwen ha du" ont à nouveau fait le voyage, et après Alan Stivell en 2009, c'est au tour de Nolwen Leroy d'interprèter le "Bro Gozh ma zadou" avant le coup d’envoi.



 
Nolwen Leroy chante le Bro Gozh au SdF



Un coup d'oeil dans le rétro des demi-finales   


Pour que le Stade de France s'offre un nouveau derby breton en finale, il a fallu un peu de chance évidemment, que le tirage au sort ne décide pas des retrouvailles avant l'heure.

Mais il a fallu surtout que les deux clubs fassent des parcours sans faute. En l'emportant parfois au bout du suspense, comme Rennes face à Valenciennes aux tirs aux buts en 32e de finale, ou comme Guingamp face à Concarneau après prolongations en 16e de finale. 

En demi-finales, les supporters rennais, qui rêvent d'un nouveau titre après 43 ans d'abstinence, envahissent le terrain après la victoire contre Angers. Le lendemain à Guingamp, les hommes de Jocelyn Gourvennec se paient le luxe de sortir Monaco, le deuxième de Ligue 1 après prolongations.
   
Retour sur ces deux matches d'anthologie aux côtés de supporters du SRFC et d'EAG. 

 
Dans le rétro. Les demi-finales de la Coupe de France 2014 avec un supporter de Rennes et Guingamp.
 


Le 4 mai 2019, l'after au Roudourou


Au lendemain de la finale et de la nouvelle victoire d'En Avant, la Coupe de France fait son retour à Guingamp.

Après être remontés en 3 ans de National en Ligue 1, les costarmoricains viennent de décrocher leur deuxième trophée.

En fin d'après midi au Roudourou, 18 000 supporters se massent dans les travées pour saluer les héros du Stade de France, et leur entraîneur Jocelyn Gourvennec. Même communion qu'en 2009.

 
Guingamp 4 mai 2014, retour de la Coupe de France au Roudourou

 

Pour remporter la Coupe de France, le Stade Rennais devra encore attendre 5 ans


Pour Rennes, le coup est rude. C’est la 3e défaite en 5 ans en finale d’une coupe nationale. En 2013, le Stade Rennais avait connu une autre désillusion face à Saint-Etienne en Coupe de la Ligue.

Mais le SRFC finira par y arriver. En 2019. Et de la plus belle des manières. En s’imposant cette fois face au PSG, son budget pharaonique et sa pleïade de stars. Une nouvelle finale à revoir sur le site de France 3 Bretagne le 17 avril à 17 h 30.    

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus